Les pôles de compétitivité, nouvelle porte pour glaner des financements privés

Les pôles de compétitivité — dont un sur trois est actif sur les technologies vertes — montent en compétence et ouvrent leur réseau aux investisseurs privés. A côté des démarches pour obtenir des financements publics pour des projets collaboratifs et innovants, certains pionniers vont en effet plus loin en menant des actions d’accompagnement de levées de fonds, couplées à des rencontres entre investisseurs et entreprises technologiques.
A lire sur Green Univers

Un complexe énergétique solaire géant à Ouarzazate

Fin octobre, le Maroc a procédé à la signature de conventions pour la réalisation d’un projet intégré d’énergie électrosolaire d’une capacité de 2.000 MW couvrant 5 sites et confié à la MASEN (Moroccan Agency for Solar Energy). La réalisation d’ici 2020 des deux programmes solaire et éolien de 2000 MW chacun, traduit la priorité accordée au développement des énergies renouvelables comme le moyen optimal permettant au Maroc de répondre aux défis de la sécurité d’approvisionnement, de la préservation de l’environnement et du développement durable.
A lire sur Enerzine

Ces multinationales européennes qui pillent les ressources des pays du Sud

“Toutes les cinq secondes, c’est l’équivalent du poids d’une Tour Eiffel de ressources naturelles qui est prélevé des écosystèmes et des mines.” C’est à partir de ce constat alarmant que des associations écologistes et de solidarité internationale, des syndicats et des chercheurs, coordonnés par le Centre de recherche et d’information pour le développement (Crid), lancent, ce samedi, la campagne “Une seule planète” pour une gestion durable et équitable des ressources naturelles.
A lire sur Le Monde Ecologie

Une exposition sur l’olivier en Méditerranée à l’Institut français de Tétouan

Ce week-end, avec le groupe PROTESA, nous avons organisé une journée “picnic” dans la propriété d’un ami tétouanais. Cette propriété proche de Tétouan couvre une superficie de quelques quatre hectares plantés principalement d’oliviers. La plantation est récente, de deux à trois ans tout au plus.
A lire sur Tourisme à Tétouan

La finance peut-elle sauver la planète?

La semaine dernière, j’ai été invitée, au palais des Congrès de Paris, au forum pour l’investissement responsable. Depuis deux ou trois ans, c’est la notion à la mode. Le langage commun parle de fonds éthiques tandis que le verbiage financier adopte les trois lettres ISR, pour investissement socialement responsable. Mais dans tous les cas, la finalité est la même : appliquer des critères extra-financiers – à savoir environnementaux, sociaux et de gouvernance – aux décisions d’investissement, en plus des critères financiers habituels. Les enjeux de ce nouveau marché, à la fois prometteur et complexe, étaient synthétisés dans un film très intéressant, Moi, la finance et le développement durable, réalisé par Jocelyne Lemaire-Darnaud.
A lire sur Le Monde Ecologie

Vous avez apprécié cet article? Abonnez vous!
 
 
[fbcomments]
 
 

A propos

Massolia a pour objectif de développer les technologies vertes au Maroc grâce à l'information et la promotion économique. Tous les sujets environnementaux sont concernés: énergies solaire, éolienne, hydraulique, construction durable, agriculture biologique, transports, conseil et certification, économies d'énergie, développement durable, assainissement,...
Massolia est la transcription phonétique du mot المسؤولية en arabe qui signifie “Responsabilité”.

Massolia sur Twitter
Massolia sur Facebook
S'abonner par email
S'abonner par RSS

Massolia sur Facebook