-Pouvez-vous nous présenter brièvement le Centre Marocain de Production Propre ?

Le Centre Marocain de Production Propre (CMPP) a été crée en 2000 dans le cadre d’un partenariat public privé ente le Ministère de l’Industrie du Commerce et des Nouvelles Technologies et la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM). Le CMPP bénéficie également d’un appui du Secrétariat d’Etat Chargé de l’Eau et de l’Environnement

Le Centre a pour mission d’assister les entreprises nationales afin d’adopter la Production Propre et l’Utilisation Rationnelle des Ressources et le transfert des technologies respectueuses de l’Environnement.

Le Centre a dévelopé un portefeuille de services au profit des entreprises nationales, notamment, conseil, formation, diffusion de l’information, asssitance technique couvrant plusieurs domaines (économie de l’eau et d’énergie, gestion de déchets, gestion des produits chimiques…….), assistance pour l’accés aux fonds de dépollution….

En parallèle de ces services, le CMPP mis en place des projets financé par des bailleurs de fonds et organisations internationales.

-Quelle a été la contribution du Centre Marocain de Production Propre à la préparation de la Charte Nationale de l’Environnement Maroc ?

Comme tout acteur national en matière d’environnement et de développement durable, et en tant que bras technique de la commission Développement durable de la CGEM et membre du conseil National sur l’Environnement (CNE), le CMPP a participé activement au processus de préparation de la Charte Nationale sur l’Environnement et le Développement durable.

Le CMPP aura également un rôle important à jouer dans le cadre de l’opérationnalisation de cette charte à travers sa contribution à la mise en place des différentes stratégies à court, moyen et long terme.

– Pouvez-vous nous dresser un bref aperçu des réalisations du CMPP ?

Les principales activités menées par le CMPP depuis sa création en 2000 englobe la sensibilisation, la diffusion de l’information, la formation, les diagnostics environnementaux, la mise en place des accords multilatéraux sur l’environnement ainsi que le conseil sur la production plus propre.

Le centre a élargi son champ d’intervention de manière à offrir aux industriels de nouveaux services en rapport avec le développement industriel durable notamment : le transfert de technologies écologiquement rationnelles, le montage financier des projets de production propre, la mise en place des systèmes de management environnementaux, l’éco-conception, la gestion des produits chimique…..

Ainsi plus de 800 entreprises nationales ont bénéficié des différents services du CMPP.


-Quel est l’objectif des « Débats du CMPP » ? Pouvez-en dresser un bilan d’étape ?

Le CMPP a lancé en 2011 des tables rondes périodiques baptisées « Les Débats du CMPP ». Ces débats se veulent être un forum d’information, de discussion et un espace d’échange d’expériences sur des thématiques qui nous interpellent tous.

Ces débats ne sont pas destinés uniquement au secteur industriel mais à un public issu de différents horizons et domaines (Médecins, Professeurs, ONG, experts en environnement, départements ministériels, organisations, élus, dirigeants politiques, développeurs et investisseurs, architectes, organismes financiers………….)

L’objectif étant d’exposer avec ce public les enjeux du développement durable au Maroc, d’en connaître les pratiques et les expériences au niveau international et de les partager d’une manière constructive.

-De quels appuis et partenariats bénéficie le CMPP ?

Le CMPP a bénéficié durant ses premières années de fonctionnement d’un financement octroyé par le gouvernement Suisse à travers le Secrétariat d’Etat aux Affaires Economiques (Seco) pour la période 2000-2009, en parallèle le CMPP bénéficie d’un appui financier de ses partenaires nationaux à savoir la CGEM et le Ministère de l’industrie.

Le CMPP a signé également des conventions de partenariat avec des partenaires publics et privés .
Au niveau international, le CMPP fait partie du Réseau International des Centres Nationaux de Production plus Propres mis en place dans le cadre du programme conjoint de l’Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel (ONUDI) et du Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE).

A cet effet, le CMPP a pu développer plusieurs projets de partenariat avec des partenaires internationaux.

Hanan Hanzaz, directrice du Centre marocain de production propre



Hanan Hanzaz est diplômée de l’Ecole Mohammedia des Ingénieurs (2003, génie des procédés). Après un passage par la banque, elle intègre en tant que directrice-adjointe le CMPP, de février 2006 à décembre 2008 avant d’en prendre la direction. Elle dirige une équipe d’une dizaine de cadres qui œuvrent en faveur de la diffusion des meilleures pratiques de production propre dans le tissu industriel national.

Vous avez apprécié cet article? Abonnez vous!
 
 
[fbcomments]
 
 

A propos

Massolia a pour objectif de développer les technologies vertes au Maroc grâce à l'information et la promotion économique. Tous les sujets environnementaux sont concernés: énergies solaire, éolienne, hydraulique, construction durable, agriculture biologique, transports, conseil et certification, économies d'énergie, développement durable, assainissement,...
Massolia est la transcription phonétique du mot المسؤولية en arabe qui signifie “Responsabilité”.

Massolia sur Twitter
Massolia sur Facebook
S'abonner par email
S'abonner par RSS

Massolia sur Facebook