Cet article est le compte-rendu documenté de l’intervention menée par C. Arnabi, Responsable HSE de Centrelec, dans le cadre de la conférence du 3 mai organisée dans le cadre des Tribunes Massolia

Devenir un « modèle de société citoyenne performante » : voilà la vision à laquelle aspire Centrelec, société marocaine spécialisée dans la distribution de produits et solutions en automatisme industriel, électrotechnique et électronique de puissance.

L’expérience de Centrelec, exposée par M. Arnabi, responsable HSE/QSE de Centrelec, donne l’exemple d’une entreprise marocaine ayant choisi de s’intéresser non seulement à sa performance économique, mais également à sa performance sociale et environnementale en adoptant un système de management intégré. Comment se traduit cette démarche intégrée et quels sont les éléments clés pour réussir ce système de management au Maroc ?

D’une part, la démarche de Centrelec prend en compte le facteur humain, cherchant à créer un environnement convivial et propice au développement du personnel. Centrelec dépasse ses obligations sociales et incite ses collaborateurs à participer à la définition des objectifs et valeurs de l’entreprise. Un comité d’hygiène et de sécurité et un comité social ont été mis en place afin de participer à l’élaboration d’un environnement agréable pour le personnel. Centrelec a également élaboré des méthodes de mesure de performances individuelles, qui sont selon M. Arnabi « des facteurs déterminants pour la motivation et la rétention des collaborateurs performants. » Enfin, la société dispose d’une boîte à idées et effectue des enquêtes de satisfaction sur l’environnement de travail, pour recueillir les commentaires des employés et, si besoin, mettre en place un plan de correction. Centrelec prend également en compte l’opinion de ses clients: en réalisant des enquêtes de satisfaction clients et en analysant les réclamations et les attentes de ses derniers, elle cherche à « transformer la menace en opportunité ».

D’autre part, la démarche de Centrelec s’intéresse à la prévention des dysfonctionnements environnementaux. En adoptant un système de management environnemental, Centrelec respecte la réglementation, maîtrise les risques pour le site, réduit ses coûts de fonctionnement par des économies d’énergie et de matière première, se différencie par rapport à la concurrence et valorise l’image de l’entreprise. Centrelec prend également en compte l’aspect environnemental dans la conception de ses solutions techniques et elle valorise ses déchets. La responsabilité environnementale de Centrelec dépasse ses activités internes en prenant en compte des critères environnementaux dans le choix de ses partenaires.

En définitive, M. Arnabi considère quatre éléments clés pour réussir ce système de management intégré : la croyance et la persévérance du top management, l’accompagnement par un organisme extérieur, l’implication de tous les acteurs pour un bon déroulement au quotidien et la formation nécessaire pour faire adopter les bonnes pratiques en matière de qualité, sécurité et environnement.

Marion Klein

Vous avez apprécié cet article? Abonnez vous!
 
 
[fbcomments]
 
 

A propos

Massolia a pour objectif de développer les technologies vertes au Maroc grâce à l'information et la promotion économique. Tous les sujets environnementaux sont concernés: énergies solaire, éolienne, hydraulique, construction durable, agriculture biologique, transports, conseil et certification, économies d'énergie, développement durable, assainissement,...
Massolia est la transcription phonétique du mot المسؤولية en arabe qui signifie “Responsabilité”.

Massolia sur Twitter
Massolia sur Facebook
S'abonner par email
S'abonner par RSS

Massolia sur Facebook