Dépêche

Washington- Le Maroc est désormais « en passe de dépasser les cibles des objectifs de développement pour le Millénaire (ODM) relatifs à l’approvisionnement en eau et à l’assainissement », souligne la Banque mondiale (BM) dans un récent document.

Entre 2005 et 2009, l’enveloppe des dépenses publiques allouées aux programmes d’infrastructures d’approvisionnement en eau et d’assainissement en milieux urbain, périurbain et rural est passée de 5 à 25% des dépenses publiques totales pour l’eau, relève l’institution financière internationale.

Grâce à l’accélération des programmes d’approvisionnement en eau en milieu rural, le taux d’accès à l’eau potable est passé de 50% en 2004 à 87% en 2009, ajoute la même source.

La Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD) a collaboré avec le Maroc sur un certain nombre de réformes visant à résoudre les difficultés du pays en matière de gestion des ressources en eau, rappelle la BM.

Ces réformes, poursuit-on, ont permis d’accroître sensiblement le nombre de personnes ayant accès à l’eau potable en milieu rural, ainsi que le nombre de ménages périurbains pauvres raccordés au réseau d’adduction d’eau et d’assainissement.

MAP

Vous avez apprécié cet article? Abonnez vous!
 
 
[fbcomments]
 
 

A propos

Massolia a pour objectif de développer les technologies vertes au Maroc grâce à l'information et la promotion économique. Tous les sujets environnementaux sont concernés: énergies solaire, éolienne, hydraulique, construction durable, agriculture biologique, transports, conseil et certification, économies d'énergie, développement durable, assainissement,...
Massolia est la transcription phonétique du mot المسؤولية en arabe qui signifie “Responsabilité”.

Massolia sur Twitter
Massolia sur Facebook
S'abonner par email
S'abonner par RSS

Massolia sur Facebook