Publicité

Honolulu, la capitale de l’état américain d’Hawaii réfléchit actuellement à la mise en place d’un système de climatisation global, à l’échelle de plusieurs quartiers de la ville. Ces systèmes, que les américains nomment DHC, pour District Heating and Cooling (Chauffage et Climatisation à l’échelle de la ville) permettent de fortes économies d’énergie.

Mais là où le « Honolulu Seawater Air Conditioning », qui devrait être en fonctionnement en Octobre 2012, est original, c’est que la climatisation fonctionnera grâce à la fraîcheur captée au fond de l’océan. L’idée est à la fois simple et extrêmement ambitieuse : la température de l’eau à 500m de profondeur est d’à peu près 7°, pourquoi ne pas en profiter pour refroidir des bâtiments qui font appel à la climatisation jusqu’à maintenant.

De l’eau de mer fraîche sera pompée à 6km de la côte, et ira ensuite refroidir de l’eau douce stockée sur l’île grâce à un échangeur de chaleur. Cette eau douce refroidie circulera ensuite dans les bâtiments publics et les immeubles de bureaux d’une partie de la ville. L’installation permettra de climatiser écologiquement plusieurs millions de mètres carrés de bâtiments.

Afin de limiter l’impact de ces installations sur l’environnement, des études ont été menées pour déterminer où l’eau salée, réchauffée en transférant sa fraîcheur à l’eau douce, devait être rejetée. En effet, rejeter de l’eau chaude à une profondeur de 500M serait très mauvais pour l’écosystème présent à cette hauteur d’eau.

Les résultats de ce coûteux chantier (245 millions de dollars)? 77 millions de kilowatt heure économisés par an, et surtout un impact sur l’environnement minime si on le compare à l’impact de la climatisation traditionnelle de millions de mètres carrés de bâtiments.

La société qui travaille sur cette innovation depuis 6 ans est la société Ever-Green Energy, basée dans le Minnesota, aux Etats-Unis. Elle n’en est pas à son coup d’essai puisqu’elle fournit déjà la ville de Saint Paul, dans le Minnesota, en système DHC (Chauffage et climatisation à l’échelle de la ville). Même si celui-ci fonctionne avec une technologie différente, car la ville n’est pas située en bord de mer, l’installation reprend un concept qui a fait ses preuves depuis longtemps, en Europe en particulier.

Source : Greentechmedia

Vous avez apprécié cet article? Abonnez vous!
 
 
[fbcomments]
 
 

A propos

Massolia a pour objectif de développer les technologies vertes au Maroc grâce à l'information et la promotion économique. Tous les sujets environnementaux sont concernés: énergies solaire, éolienne, hydraulique, construction durable, agriculture biologique, transports, conseil et certification, économies d'énergie, développement durable, assainissement,...
Massolia est la transcription phonétique du mot المسؤولية en arabe qui signifie “Responsabilité”.

Massolia sur Twitter
Massolia sur Facebook
S'abonner par email
S'abonner par RSS

Massolia sur Facebook