Lundi 14 juin dernier, ce ne sont pas moins de 150 opérateurs économiques marocains qui ont assisté à la première journée de la mission commerciale française dédiée aux énergies renouvelables. Une journée intense, studieuse et fructueuse lors de laquelle se sont enchaînées présentations institutionnelles pertinentes et présentations des prestations d’une quinzaine d’entreprises françaises toutes positionnées sur des créneaux porteurs et mettant en valeur des technologies de pointe. C’est un des nombreux point d’accroche que tentent les opérateurs mondiaux du secteur des énergies renouvelables au Maroc, alors que selon des sources proches du dossier, le quotidien économique français Les Echos annonçait le dépôt de plus de 180 dossiers auprès de MASEN (Agence Marocaine pour l’Energie Solaire), à l’issue de la période d’Appel à Manifestation d’Intérêt pour la construction de la centrale solaire de Ouarzazate.

En effet, le Maroc dispose depuis deux ans d’une stratégie énergétique basée sur le développement des énergies renouvelables et l’efficacité énergétique. En atteste le plan solaire qui vise à produire 20MW à l’horizon 2020 et la kyrielle de projets de production d’énergie à base d’éolien, d’hydraulique et de biomasse entre autres.

La matinée fut riche avec une série de présentations dûment documentées de la part des représentants des institutions marocaines en relation avec le domaine des énergies renouvelables, M. BERDAI de l’ADEREE, M. GRIECH de l’ONE et M. AITHASSOU de la Société d’Investissement Energétique. Le tout parfaitement dirigé par Mlle PAZ VILAS, chargée d’opérations Energies Renouvelables à UBIFRANCE, organisme public chargé de la promotion des exportations françaises. Ces exposés ont permis d’informer l’assistance de l’ampleur des ambitions du Maroc dans le secteur des énergies renouvelables du fait de la volonté politique de tout mettre en œuvre pour exploiter les atouts naturels du territoire. La matinée, ponctuée de pauses-cafés à permis de multiplier les contacts entre les opérateurs des deux pays pour envisager des perspectives de collaboration, s’est poursuivie avec de brèves présentations individuelles de chacune des entreprises présentes dans la délégation.

De l’avis général, cette rencontre a été une réussite tant par la thématique choisie, que par le profil des entreprises étrangères et l’enthousiasme des opérateurs marocains présents, ce qui a permis de prolonger les échanges lors des pauses et des débats et retours d’expériences exposés l’après-midi.

Vous avez apprécié cet article? Abonnez vous!
 
 
[fbcomments]
 
 

A propos

Massolia a pour objectif de développer les technologies vertes au Maroc grâce à l'information et la promotion économique. Tous les sujets environnementaux sont concernés: énergies solaire, éolienne, hydraulique, construction durable, agriculture biologique, transports, conseil et certification, économies d'énergie, développement durable, assainissement,...
Massolia est la transcription phonétique du mot المسؤولية en arabe qui signifie “Responsabilité”.

Massolia sur Twitter
Massolia sur Facebook
S'abonner par email
S'abonner par RSS

Massolia sur Facebook