Le développement urbain et industriel de notre pays, les chantiers économiques d’avenir lancés , l’action clairvoyante d’aménagement et d’équipement du territoire sont menées, tambour battant, mais, bien souvent, certaines réalités de notre cadre de vie initial, sont sacrifiées: destruction des réserves orhithologiques dans le cadre de projets touristiques, pourtant vitales pour les oiseaux migrateurs, sans négliger l’extrême richesse biologique de ces zones, déperdition des ressources en eau dans un contexte, par lui-même, initialement défavorable d’un pays en situation de « stress hydrique », atteinte à divers éco-systèmes locaux (cédraies de l’Atlas, arganeraies, chêneraies,…) qui traduisent pourtant une biodiversité unique, du fait de la situation géographique de notre pays à la croisée de plusieurs influences météorologiques et géologiques.

La valorisation de ces éco-systèmes par le développement activités génératrices de revenus, telles qu’elles sont encouragées par l’Initiative Nationale de Développement Humain, dans le cadre de plans d’action soutenus par des financements alternatifs, tels que des micro-crédits autrement pourrait réussir le challenge d’un développement territorial équilibré et l’amélioration relative du niveau de vie des populations rurales de ces régions sans que cela génère a posteriori les problèmes de déracinement social du fait de la dynamique de l’exode rural.

Vouloir adopter une démarche de développement durable c’est engager une réflexion systémique afin d’analyser l’ensemble des impacts directs et indirects d’une décision donnée et d’étudier les facteurs agissant en amont et les externalités, positives ou négatives soient-elles, en aval. Il ne faudrait pas que notre Terre qui a vécu plusieurs milliards d’années soit laminée par l’action de quelques centaines millions en quelques décennies.

Cela donne une idée de l’étendue des possibles, à condition de faire confiance à l’intelligence humaine dans le cadre d’une stratégie d’action accompagnée d’une vision à long-terme. A faire à suivre…

Vous avez apprécié cet article? Abonnez vous!
 
 
[fbcomments]
 
 

A propos

Massolia a pour objectif de développer les technologies vertes au Maroc grâce à l'information et la promotion économique. Tous les sujets environnementaux sont concernés: énergies solaire, éolienne, hydraulique, construction durable, agriculture biologique, transports, conseil et certification, économies d'énergie, développement durable, assainissement,...
Massolia est la transcription phonétique du mot المسؤولية en arabe qui signifie “Responsabilité”.

Massolia sur Twitter
Massolia sur Facebook
S'abonner par email
S'abonner par RSS

Massolia sur Facebook