Publicité

Communiqué – Dans le cadre de la mise en œuvre du Programme d’Appui au Plan d’Action Maroc/UE (P3A III), Mme Amina Benkhadra, Ministre de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement, a lancé le lundi 11 juillet 2011 avec M. Eneko Landaburu, Ambassadeur et Chef de la Délégation de l’Union européenne, Mme Sabine Bloch, Chargée d’Affaires de l’Ambassade d’Allemagne,et M. Andreas Obersteller, Directeur Général adjoint au Ministère fédéral allemand de l’Economie et de la Technologie, le projet de jumelage institutionnel Maroc-Union européenne. Ce projet vise le renforcement des capacités de la Direction de l’Observation et de la Programmation (DOP) du Département de l’Energie et des Mines en termes de prospective, programmation, suivi et évaluation de la politique énergétique nationale.
En ouverture de séance, Madame Amina Benkhadra, Ministre de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement, a souligné que ce projet s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la Déclaration Commune entre le Maroc et l’Union Européenne sur les priorités de coopération dans le domaine de l’énergie signée le 23 juillet 2007 pour converger vers l’acquis communautaire.
Madame Amina Benkhadra également rappelé que cette initiative répond aux orientations contenues dans le document conjoint UE-Maroc signé le 13 octobre 2008 et portant sur le renforcement des relations bilatérales dans le cadre du Statut Avancé, et en particulier le volet consacré à l’énergie qui accorde un intérêt primordial à l’observation, la prévision et la planification énergétiques.
M. Eneko Landaburu, Ambassadeur et Chef de la Délégation de l’Union européenne, a par la suite, mis en exergue les grands axes de partenariat avec l’Union Européenne dans le domaine énergétique.
Pour sa part, M. Hartmut Schneider, Chef de projet de jumelage (partie allemande) a présenté le déroulement de ce partenariat qui prévoit :
• le renforcement du processus de formulation de la politique énergétique marocaine et de sa déclinaison au niveau régional ;
• l’amélioration de la qualité et du contenu des statistiques et publications élaborées par le Département de l’Energie et des Mines ;
• le renforcement et l’ajustement du système de collecte et traitement des données énergétiques, dans la perspective d’une intégration, à terme, des marchés énergétique marocain et européen.
Ce projet d’une durée de 24 mois est financé par l’Union européenne à hauteur de 850.000 € (9.350.000 DH).
Dans ce cadre, une vingtaine d’experts allemands mettront à profit leur expérience au service de la DOP du Département de l’Energie et des Mines et ses partenaires à travers des missions d’assistance technique, de séminaires de formation (374 jours d’expertise, 40 activités) ainsi que plusieurs visites d’études en Allemagne et d’autres pays européens pour un échange d’expériences, de bonnes pratiques et un transfert de compétences.
Etaient également présents à cette cérémonie de lancement, M. Mohammed YahyaZniber, Secrétaire Général du Département de l’Energie et des Mines, les représentants du Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération, du Ministère de l’Economie et des Finances, et du Haut-commissariat au Plan.

Vous avez apprécié cet article? Abonnez vous!
 
 
[fbcomments]
 
 

A propos

Massolia a pour objectif de développer les technologies vertes au Maroc grâce à l'information et la promotion économique. Tous les sujets environnementaux sont concernés: énergies solaire, éolienne, hydraulique, construction durable, agriculture biologique, transports, conseil et certification, économies d'énergie, développement durable, assainissement,...
Massolia est la transcription phonétique du mot المسؤولية en arabe qui signifie “Responsabilité”.

Massolia sur Twitter
Massolia sur Facebook
S'abonner par email
S'abonner par RSS

Massolia sur Facebook