Communiqué de presse

Le Secrétaire Général de l’association Marocaine pour des éco-villes, Président du conseil communal de Chefchaouen, Monsieur Mohamed Sefiani et le Maire de Malaga, Monsieur Francisco De La Torre Prados ont signé aujourd’hui, le 1 avril 2011 à Malaga, une convention cadre de coopération entre la Ville andalouse et le réseau AMEV.

Les objectifs spécifiques de la collaboration de la Ville de Malaga avec les villes membres de l’AMEV ont été déterminés sur la base des projets réalisés par la Ville de Malaga durant la période 2000 – 2006 dans le cadre de l’Initiative Communautaire Interreg IIIA Espagne-Maroc.

Pour cette nouvelle étape, l’accord de coopération vise en priorité :

1. La protection de l’environnement et le développement durable en apportant une aide aux villes membres pour la configuration d’un territoire équilibré et durable, la préservation du patrimoine historique et culturel des villes, l’adhésion aux principes de la charte d’Aalborg et l’Agenda Locale 21, le développement stratégique des villes, le transport efficace et alternatif, l’épargne énergétique et l’éducation environnementale.
2. Le développement économique par la formation professionnelle des entrepreneurs, la modernisation et la productivité des PME, la promotion de la société de la connaissance: I + D + I, la promotion du tourisme durable et le développement des réseaux d’échange commercial.
3. Le renforcement des politiques sociales par la promotion des politiques de genre et d’égalité des sexes et la consolidation du centre de Coopération Hispano-marocain.
4. La reconnaissance des cultures dans les Deux rives de la Méditerranée par la multiplication des actions et des échanges culturels de la société civile et la préservation des cultures traditionnelles.
5. L’accélération de l’appui institutionnel par une aide à la modernisation de la gestion municipale et la consolidation de la participation citoyenne et la gouvernance démocratique.

La Ville de Malaga et les communes membres de l’AMEV s’engagent aussi à apporter les données et les études nécessaires pour formaliser la méthodologie et l’évaluation préalable, tout comme les projets qui constitueront la programmation conjointe, en établissant un plan de financement indicatif pour chaque axe principal et pour chaque année.

Cette nouvelle coopération s’ajoute au premier accord de coopération initié par l’amev entre la Ville d’Agadir et la Ville de Pairs sur la gestion durables des déchets. L’AMEV poursuivra sa politique d’ouverture à l’international en vue de nouer des accords de coopérations décentralisées qui favorisent la lutte contre les changements climatiques et la désertification, la sauvegarde de la biodiversité, les ressources en eau et qui concourent à la mise en œuvre d’un développement soutenable.

Vous avez apprécié cet article? Abonnez vous!
 
 
[fbcomments]
 
 

A propos

Massolia a pour objectif de développer les technologies vertes au Maroc grâce à l'information et la promotion économique. Tous les sujets environnementaux sont concernés: énergies solaire, éolienne, hydraulique, construction durable, agriculture biologique, transports, conseil et certification, économies d'énergie, développement durable, assainissement,...
Massolia est la transcription phonétique du mot المسؤولية en arabe qui signifie “Responsabilité”.

Massolia sur Twitter
Massolia sur Facebook
S'abonner par email
S'abonner par RSS

Massolia sur Facebook