Au delà des aspects artistiques, le graffiti a souvent mauvaise presse car il est considéré comme une atteinte visuelle à la qualité de l’environnement. Il existe pourtant de nouvelles formes de graffiti beaucoup plus positives pour l’environnement.

Le premier aspect que peuvent prendre ces graffiti écologiquement positif est ce que l’on appelle le reverse graffiti: il s’agit de créer une œuvre en nettoyant un support sale ; les murs d’un tunnel par exemple. Cette discipline a été créée à San Francisco.

Reverse graffitiReverse graffitiReverse graffiti

Une nouvelle tendance est en train de naître: le graffiti écolo. Créée par Anna Garforth et Edina Tokodi, cette discipline met un peu de verdure sur le béton des villes. Le principe ressemble beaucoup au concept des murs végétaux, même si la technique est différente. Il s’agit de coller mousses et herbes sur les murs avec une colle écologique (fabriquée à partir de yahourt et de beurre). Le résultat est magnifique!

Green Graffiti

Green Graffiti

Green Graffiti

Green Graffiti

Green Graffiti

Via Buzz Ecolo

Vous avez apprécié cet article? Abonnez vous!
 
 
[fbcomments]
 
 

A propos

Massolia a pour objectif de développer les technologies vertes au Maroc grâce à l'information et la promotion économique. Tous les sujets environnementaux sont concernés: énergies solaire, éolienne, hydraulique, construction durable, agriculture biologique, transports, conseil et certification, économies d'énergie, développement durable, assainissement,...
Massolia est la transcription phonétique du mot المسؤولية en arabe qui signifie “Responsabilité”.

Massolia sur Twitter
Massolia sur Facebook
S'abonner par email
S'abonner par RSS

Massolia sur Facebook