Tenue d’un séminaire à Rabat en présence d’experts allemands et marocains La coopération maroco-allemande dans le domaine de l’agriculture biologique franchira cette semaine une nouvelle étape qualitative. En effet, après que les ministères de l’agriculture allemand et marocain eurent abordé cette thématique de manière approfondie lors du salon international de la filière fruits et légumes (SIFEL) à Agadir au mois de décembre dernier, et suite à la visite au début de cette année d’une délégation marocaine au sein du salon leader mondial de l’agriculture biologique « BioFach » à Nuremberg, un séminaire maroco-allemand sur l’agriculture biologique se tiendra à Rabat les 28 et 29 juin 2011. Conjointement organisé par les ministères de l’agriculture allemand et marocain, l’Ambassade d’Allemagne au Maroc, la Chambre allemande de commerce et d’industrie et l’Association marocaine bio AMABIO, ce séminaire sera animé par deux experts allemands, à savoir le directeur adjoint de l’agriculture biologique au sein du ministère fédéral allemand de l’agriculture, M. Ingo Braune, et Mme. Margit Backes, spécialiste de la réglementation de l’Union européenne en matière d’agriculture biologique au sein de l’Office fédéral de l’agriculture et de l’alimentation.
Ce séminaire sera axé sur le projet de loi relatif à l’agriculture biologique au Maroc, les règlementations en vigueur au sein de l’Union européenne ainsi que sur l’évolution actuelle du secteur marocain de l’agriculture biologique. Par ailleurs, deux groupes de travail seront appelés à élaborer, de manière détaillée, des projets de cahiers de charges pour la production animale et végétale. Dans le cadre de leurs interventions, les experts allemands feront partager aux participants marocains leurs expériences au niveau de l’application de la règlementation. De nombreuses sociétés marocaines opérant dans le domaine de l’agriculture biologique ont confirmé par le biais de l’AMABIO leur participation à ce séminaire.

Contexte:
L’Allemagne représente actuellement en Europe le plus important débouché pour les produits issus de l’agriculture biologique. En 2010, le volume des ventes de ces produits a atteint en Allemagne une valeur de 6 milliards d’euros. Ainsi, le chiffre d’affaires global a presque quadruplé durant les douze dernières années. Plus de 21.000 entreprises allemandes se consacrent à l’agriculture biologique sur près d’un million d’hectares, sachant que le nombre des entreprises allemandes opérant dans ce domaine a triplé depuis 1996. Le Maroc peut également tirer profit de l’engouement que suscitent les produits issus de l’agriculture biologique. Pour pouvoir commercialiser au sein de l’Union européenne des produits marocains sous ce label, il est impératif que les dispositions régissant la chaîne de production et le contrôle de ces produits soient identiques à celles qui prévalent au sein de l’Union européenne.

Vous avez apprécié cet article? Abonnez vous!
 
 
[fbcomments]
 
 

A propos

Massolia a pour objectif de développer les technologies vertes au Maroc grâce à l'information et la promotion économique. Tous les sujets environnementaux sont concernés: énergies solaire, éolienne, hydraulique, construction durable, agriculture biologique, transports, conseil et certification, économies d'énergie, développement durable, assainissement,...
Massolia est la transcription phonétique du mot المسؤولية en arabe qui signifie “Responsabilité”.

Massolia sur Twitter
Massolia sur Facebook
S'abonner par email
S'abonner par RSS

Massolia sur Facebook