Dans le prolongement du succès de la deuxième édition du Forum Africain du Carbone qui s’est tenue l’année passée à
Nairobi au Kenya et a rassemblé plus de 1000 participants venant de 70 pays, les organisateurs ont le plaisir de vous
convier à cette troisième édition, à l’endroit même où ont été lancés le Mécanisme de Développement Propre (MDP) il
y a près de dix ans.

Les objectifs du Forum Africain du Carbone :

Ecouter différents points de vue sur les défis liés aux changements climatiques et aux récentes évolutions du marché international du carbone ;
Débattre avec des développeurs de projets et des spécialistes sur les bonnes pratiques et les retours d’expérience de la mise en œuvre de MDP en Afrique dans un large éventail de secteurs et de
technologies ;
Bénéficier de l’enseignement des experts les plus reconnus des secteurs publics et privés sur les visions stratégiques et les décisions destinées à assurer la promotion de MDP dans la région, en mettant l’accent sur la nouvelle approche programmatique du MDP ;
Saisir les opportunités offertes par le Forum pour établir de nouveaux contacts.

Un Forum couronné de succès

L’édition 2010 du Forum Africain du Carbone a été une franche réussite, avec taux de satisfaction de près de 90%. Le
Forum est ainsi devenu une interface incontournable dans la mise en relation des développeurs de projets africains,
des investisseurs étrangers et des acteurs du marché du carbone, engageant pleinement le continent africain dans
le marché des émissions de carbone.

Les 3 raisons principales de ce succès :
1. Le Forum offre une opportunité unique aux acteurs et décideurs politiques impliqués au plan national dans la lutte contre les changements climatiques, aux gouvernements, au secteur privé, aux organisations internationales de s’informer à moindre coût sur les politiques les méthodes les plus récentes en matière de développement, de changements climatiques et des pratiques dans le domaine du financement carbone.
Parmi les thématiques abordées figurent le passage à un développement à faible émission carbone, le marché du carbone, les systèmes d’échange des droits d’émissions de Co2, la situation actuelle sur le MDP et les projections futures à son sujet, l’analyse des politiques nationales et internationales d’atténuation des effets du changements climatiques et la facilitation de la négociation des droits d’émission.
L’édition 2010 a rassemblé plus de 1000 participants venant de 70 pays

2. Des ateliers de « mise en relation », (« matchmaking sessions »), permettent aux participants et aux développeurs de projets en gestation liés au MDP, de les présenter à des investisseurs ou des acheteurs potentiels de droits d’émission.

3. Les accords conclus fin 2010 à la Conférence de la CCNUCC à Cancún indiquent clairement que les marchés du carbone et les mécanismes de financement pour lutter contre les effets des changements climatiques joueront un rôle primordial dans l’action menée à l’échelle internationale pour y faire face. En ce qui concerne les mécanismes actuellement mis en œuvre, plusieurs estimations indiquent que la demande pour le MDP en Afrique se prolongera au-
delà de 2012.

Le programme de la conférence

Le programme de la conférence, en cours de développement, sera annoncé très prochainement. Le programme couvrira les sujets suivants :
La transition vers un Développement durable à faible émission de carbone ;
Le rôle des instruments financiers de la lutte contre le changement climatique dans la promotion de l’investissement vert ;
Les défis de l’ingénierie financière dans les projets respectueux du climat ;
Les villes et le financement- carbone ;
L’industrie forestière et les REDD (réduction des émissions liées à la dégradation et à la déforestation) ;
La montée en puissance de technologies propres et performantes.

Veuillez contacter Samira Elkhamlichi, selkhamlichi@worldbank.org, pour soumettre vos idées ou toute autre
suggestion de sujets éventuels de présentation en session plénière ou en atelier de formation.

Vous avez apprécié cet article? Abonnez vous!
 
 
[fbcomments]
 
 

A propos

Massolia a pour objectif de développer les technologies vertes au Maroc grâce à l'information et la promotion économique. Tous les sujets environnementaux sont concernés: énergies solaire, éolienne, hydraulique, construction durable, agriculture biologique, transports, conseil et certification, économies d'énergie, développement durable, assainissement,...
Massolia est la transcription phonétique du mot المسؤولية en arabe qui signifie “Responsabilité”.

Massolia sur Twitter
Massolia sur Facebook
S'abonner par email
S'abonner par RSS

Massolia sur Facebook