La Fondation « Mémoire pour l’Avenir », est une association à but non lucratif, créée en 2008, œuvrant à la promotion et au soutien des projets visant à consolider et à diffuser une meilleure connaissance du pays ainsi qu’à fédérer des actions en faveur d’un Maroc moderne et tolérant.

De la rencontre d’un groupe d’hommes et femmes marocains, ayant pris conscience qu’ils ne connaissaient pas l’histoire récente de leur pays, une idée est née : la création de la fondation « Mémoire pour l’Avenir ».

Ce constat a été renforcé par les révélations publiques de l’Instance Equité et Réconciliation (IER) et la commémoration du Cinquantenaire de l’Indépendance du Maroc qui se referaient à une histoire récente du pays totalement inconnue des générations actuelles.

Pour la conservation et la préservation de l’histoire moderne du Maroc, ce groupe a entamé un processus de recueil de témoignages de personnes qui ont joué un rôle dans l’édification du Maroc moderne.

Au cours de ces rencontres est apparue l’urgence de procéder à la sauvegarde et à la préservation de la mémoire et des archives de l’histoire du Maroc du 20ème siècle, ainsi qu’à la transmission et la diffusion de cette mémoire auprès de la nouvelle génération de marocains, au Maroc comme à l’étranger.

La Fondation « Mémoire pour l’Avenir » puise sa force dans ses valeurs. Considérées commes des normes la guidant dans l’action quotidienne, le savoir comme seul rempart durable contre les dérives, la diffusion de ce savoir, la maitrise de son histoire personnelle et collective et la primauté des idées sur les différences religieuses, ethniques ou culturelles, constituent le flambeau qui éclaire sa voie.

Les objectifs que la fondation s’est fixées démontrent sa volonté de s’engager, sur la durée, dans une démarche de préservation et de valorisation du patrimoine culturel et historique du Maroc, en participant à l’écriture de l’histoire récente du Maroc ainsi qu’en oeuvrant au rapatriement des archives privées à travers le monde.

Ces Archives seront partagés via des expositions permanentes et d’autres temporaires, des conférences et des projections de films, ainsi qu’un fond documentaire à la disposition des chercheurs dans le cadre de partenariat avec l’université.

Parallèlement à sa vocation de préservation de la mémoire collective, Lamia RADI et Henryane de Chaponay, réspéctivement présidente et présidente d’Honneur de la Fondation, ainsi que tous ses membres actifs, ont l’ambition de contribuer au processus de construction citoyenne à travers des projets tournés vers l’avenir

Toujours sur sa même voie de préservation de l’histoire récente du Maroc et forte de ses partenaires, tel que Le Conseil consultatif de la communauté marocaine a l’étranger (CCME), Le Conseil National des Droits de l’Homme (CNDH), La Fondation « Fès, 12 siècles d’Histoire ». la Fondation « Mémoire pour l’Avenir » intervient sur plusieurs fronts par des projets visant le renforcement d’une identité personnelle et collective solide.

Les activités de la Fondation se déploient simultanément dans trois directions qui sont autant des appartenances temporelles : Les projets pour le Passé, le Présent et l’Avenir.

Le projet pour le Passé, qui consiste à l’archivage, la protection et la valorisation du fond documentaires sur l’histoire récente du Maroc. Ces fonds, après récupération, archivage et préservation, auront pour vocation d’une part, à être mis à la disposition de chercheurs et, d’autre part, à constituer la base dont seront extraits les matériaux pour la mise en place d’expositions, de conférences et la réalisation d’ouvrages sur l’histoire récente du Maroc. A ce titre, la Fondation a obtenu la donation des archives familiales privées du marquis De Chaponay et de la Princesse d’Orléans, qui ont œuvré auprès de SM le Sultan Mohammed V pour l’indépendance du Maroc.Ce projet est financé pour l’année 2011 par le Conseil Consultatif des Marocains de l’Etranger (CCME) dans le cadre de son programme de recueil de la mémoire marocaine à l’étranger. Par ailleurs, une convention est en cours d’élaboration avec les Archives du Maroc afin de déposer certaines archives parmi les plus précieuses ou les plus fragiles aux Archives du Maroc.

La production et diffusion d’outils pédagogiques et d’ouvrages sur l’histoire récente du Maroc, est un projèt que mène la Fondation « Mémoire pour l’Avenir » pour le Présent. Sur la base du fond documentaire qui sera mis en place et enrichi continuellement, la Fondation souhaite ouvrir un centre de documentation à la disposition des chercheurs de toutes les nationalités, produire des CD et des « kits expo », La Fondation prévoit également la mise en place d’une collection d’ouvrages spécialisée dans la biographie ou l’autobiographie des personnes marocaines et étrangères, connues ou pas, des « héros anonymes .Un travail qui sera dirigée par Madame Zakia DAOUD.

Aussi l’organisation d’un colloque “Mémoire et Action” fait partie des projets pour le Présent. Un colloque qui s’inscrit dans le processus de la réconciliation avec le passé, appellé aussi “les années de ploms”

Et dans son oeuvre pour le Futue, la Fondation “Mémoire pour l’Avenir” se présente comme un lieu d’accueil, de conseil et de soutien aux initiatives de la société civile qui vont dans le sens de ses objectifs. Dans ce cadre, le projet “Maroc, aujourd’hui et demain” en partenariat avec l’association «Fès, 12 siècles d’histoire», a été accueilli par la fondation en 2009. En organisant une semaine de travail, avec des représentants de la troisième génération de juifs marocains de l’étranger afin de soutenir et d’accompagner des actions de coopération et de solidarité sociale et culturelle avec la société civile (Espagne, France, Canada, Belgique, Etats-Unis).

Aussi, Impliquée dans une démarche de faire redécouvrir une mémoire collective à des individus en manque de repères, la Fondation soutient le projet de l’Association Internationale El Idrissi qui souhaite l‘«Elaboration d’un outil de recherche sur les dynamiques historiques et géographiques des populations du Maghreb et du Sahara, dont l’Espagne et la Sicile Médiévale ».

Toujours suivant son engagement pour le soutien des actions citoyennes, la Fondation “Mémoire pour l’Avenir”, mettra gratuitement à la disposition des jeunes associations respectant les objectifs et les valeurs de la Fondation, ainsi que la législation marocaine en vigueur sur les associations, des salles de réunion (sur réservation), la possibilité d’une domiciliation de leur siège sociale, une boîte aux lettres et une salle informatique. La Fondation mettera également à leur disposition son réseau de relations.

Et enfin, le projet « Economie verte, citoyenneté, modernité », un projet de ramassage et de recyclage des piles usagées, projet en cours d’élaboration.Ce projet a une vocation de sensibilisation à la préservation de l’environnement, ainsi que de soutien à la création d’une entreprise (emploi des jeunes) basée sur « l’économie verte ».

Vous avez apprécié cet article? Abonnez vous!
 
 
[fbcomments]
 
 

A propos

Massolia a pour objectif de développer les technologies vertes au Maroc grâce à l'information et la promotion économique. Tous les sujets environnementaux sont concernés: énergies solaire, éolienne, hydraulique, construction durable, agriculture biologique, transports, conseil et certification, économies d'énergie, développement durable, assainissement,...
Massolia est la transcription phonétique du mot المسؤولية en arabe qui signifie “Responsabilité”.

Massolia sur Twitter
Massolia sur Facebook
S'abonner par email
S'abonner par RSS

Massolia sur Facebook