Dépêche

Casablanca, 24/11/10- Les enjeux énergétiques et environnementaux ont été au centre d’une plénière du 1er Souk (carrefour) international de l’investissement féminin tenue mercredi soir à Casablanca.

La volatilité des marchés de l’énergie, l’insécurité de l’approvisionnement énergétique, la cherté des énergies fossiles ainsi que leur mauvais impact sur l’environnement sont autant de défis qui imposent aux pays du monde de revoir leurs stratégies énergétiques et de penser à des moyens de développement propre.

Le Maroc est le modèle du pays qui a mis en place une stratégie énergétique axée sur la sécurisation de l’approvisionnement, la généralisation de l’accès à l’énergie et la protection de l’environnement, a indiqué, à cette occasion, M Taoufik Adyel, chef de division des études économiques et juridiques au ministère de l’Energie, de l’Eau et de l’Environnement.

Le Maroc dispose d’atouts naturels, d’un cadre législatif attractif et d’un positionnement géographique important lui permettant d’attirer des investissements dans le secteur des énergies renouvelables, a-t-il souligné.

Dans ce cadre, il a passé en revue les efforts fournis par le Royaume pour rationaliser la consommation de l’énergie et protéger l’environnement, citant notamment l’adoption de l’horaire GMT+1, la tarification incitative et le programme d’efficacité énergétique dans le secteur BTP.

Pour sa part, M. Ahmed Baroudi a présenté la Société d’investissement énergétique (SIE) qu’il dirige et ses objectifs. Créée en février 2010, la SIE privilégiera des investissements dans les énergies renouvelables telles que le solaire (hors centrales), la biomasse et l’éolien, a-t-il précisé.

La SIE a pour objectifs d’accompagner les plans énergétiques nationaux, d’anticiper les évolutions et d’identifier les opportunités d’investissement et de valoriser les ressources énergétiques locales, a-t-il ajouté.

Organisée par la représentation permanente du Grand Maghreb de l’Union des femmes investisseurs arabes, cette rencontre tenue sous le thème « l’intégration économique : quelles perspectives pour le monde arabe et l’investissement féminin » a pour objectif d’examiner les voies et moyens possibles d’intégration et d’établir le cadre opératoire de l’intégration.

Ce forum de quatre jours se veut aussi l’occasion idoine pour élaborer des stratégies et politiques capables de promouvoir l’investissement féminin et d’identifier les opportunités d’affaires, définir le partenariat public-privé et d’examiner les relations du monde arabe avec l’Union européenne.

Le Souk (Carrefour) international de l’investissement féminin est une résolution du dernier congrès de l’Union des femmes investisseurs arabes organisé du 28 au 30 octobre 2009 à Skhirat par sa représentation permanente au Maroc.

MAP

Vous avez apprécié cet article? Abonnez vous!
 
 
[fbcomments]
 
 

A propos

Massolia a pour objectif de développer les technologies vertes au Maroc grâce à l'information et la promotion économique. Tous les sujets environnementaux sont concernés: énergies solaire, éolienne, hydraulique, construction durable, agriculture biologique, transports, conseil et certification, économies d'énergie, développement durable, assainissement,...
Massolia est la transcription phonétique du mot المسؤولية en arabe qui signifie “Responsabilité”.

Massolia sur Twitter
Massolia sur Facebook
S'abonner par email
S'abonner par RSS

Massolia sur Facebook