Après avoir été présentée comme « l’algue tueuse » et l’ennemie n°1 de la biodiversité en Méditerranée, la Caulerpa taxifolia recule depuis plusieurs années en Méditerranée française (mais aussi dans celles de plusieurs autres pays : Italie, Espagne, Croatie).
Son expansion inexorable, qu’elle avait connue pendant une vingtaine d’années (depuis son introduction accidentelle devant le rocher de Monaco) et qui avait suscité un emballement médiatique et quelques campagnes d’éradication (très localisées), s’est arrêtée depuis le milieu des années 2000, et la tueuse d’hier régresse désormais, notamment dans les eaux du Var et des Alpes-Maritimes où elle était naguère la plus abondante.

Les causes de ce renversement de situation ne sont pas bien connues : des baisses de la température de l’eau en hiver, l’appauvrissement des sols qu’elle avait colonisés, des maladies ou bien la dégénérescence de son patrimoine génétique sont cités.

Toujours est-il que le recul de la Taxifolia permet le retour de la faune et de la flore autochtones.

Cette information prouve à elle seule la complexité des écosystèmes que les humains essayent de comprendre, leur pouvoir de résilience et l’inanité de toute conclusion de type fataliste.

Source : http://www.laprovence.com/article/a-la-une/lalgue-tueuse-en-voie-de-disparition
http://www.toulon.maville.com/actu/actudet_-L-algue-tueuse-dit-bye-bye-aux-eaux-toulonnaises_12856-1876828_actu.Htm
http://www.liberation.fr/terre/01012360820-mediterranee-l-algue-se-retire

Vous avez apprécié cet article? Abonnez vous!
 
 
[fbcomments]
 
 

A propos

Massolia a pour objectif de développer les technologies vertes au Maroc grâce à l'information et la promotion économique. Tous les sujets environnementaux sont concernés: énergies solaire, éolienne, hydraulique, construction durable, agriculture biologique, transports, conseil et certification, économies d'énergie, développement durable, assainissement,...
Massolia est la transcription phonétique du mot المسؤولية en arabe qui signifie “Responsabilité”.

Massolia sur Twitter
Massolia sur Facebook
S'abonner par email
S'abonner par RSS

Massolia sur Facebook