Le Mérou brun (Epinephelus marginatus), poisson popularisé par le célèbre « Jojo », mascotte de l’équipe Cousteau, fait son retour sur les côtes méditerranéennes alors qu’il était considéré « en voie d’extinction » il y a 20 ou 30 ans.

Dans la réserve naturelle de Scandola, en Corse, 600 spécimens ont été inventoriés cette année, alors qu’il n’y en avait que 6 en 1975 !
Le Mérou est encore plus abondant dans les Bouches de Bonifacio et aux îles Lavezzi, à l’extrême Sud de la Corse ; des grands mâles y ont été observés. De plus, la protection intégrale de l’espèce et de son milieu bénéficie aux autres poissons de roche, dont l’effectif est aussi en augmentation.
Les Mérous restent toutefois assez rares hors des réserves et sites protégés.

Le retour de cette espèce emblématique sur les côtes provençales, azuréennes et corses a été permis par l’interdiction de la chasse sous-marine (en 1983 en Corse, en 1993 sur le continent) et la création de plusieurs réserves naturelles, réserves de pêche et récifs artificiels ; c’est à ce jour un des plus grands succès de la protection de la nature en Méditerranée.

Source : http://corse.france3.fr/info/le-merou-une-espece-en-voie-de-developpement-69886818.html

Alexis Vernier

Vous avez apprécié cet article? Abonnez vous!
 
 
[fbcomments]
 
 

A propos

Massolia a pour objectif de développer les technologies vertes au Maroc grâce à l'information et la promotion économique. Tous les sujets environnementaux sont concernés: énergies solaire, éolienne, hydraulique, construction durable, agriculture biologique, transports, conseil et certification, économies d'énergie, développement durable, assainissement,...
Massolia est la transcription phonétique du mot المسؤولية en arabe qui signifie “Responsabilité”.

Massolia sur Twitter
Massolia sur Facebook
S'abonner par email
S'abonner par RSS

Massolia sur Facebook