Grands taxis au Maroc

Grands taxis au Maroc

Les grands taxis blancs vont bientôt rejoindre la fourrière. Le gouvernement prépare un décret pour permettre au parc automobile de faire peau neuve. Selon les données du gouvernement, ces Mercedes 240D ont une moyenne d’âge qui dépasse les 30 ans. Elles ont donc fait leur temps et amorti leur investissement.
Le gouvernement entend ainsi rajeunir le parc automobile et aussi prévenir du danger que représentent ces taxis blancs (accidents, pollution). Pour ce faire, il prévoit dans le prochain décret une prime à la casse de 80 000 dirhams, qui devrait être octroyée aux taximen après qu’ils aient rempli plusieurs conditions.
Le véhicule en question doit avoir plus de 10 ans à partir de la date du dépôt du dossier de renouvellement. Ensuite, il doit avoir servi de taxi blanc, durant les trois dernières années. Enfin, le propriétaire, qui change son véhicule, doit l’utiliser comme taxi au moins durant 48 mois, à partir de la date de son acquisition.
Mais l’autre condition importante de ce projet est de remettre le véhicule à la casse. Cette mesure permettra au gouvernement de réduire l’émission de CO2. En effet, il est clair qu’un véhicule neuf avec un moteur neuf permet de diminuer l’émission de CO2 mais aussi la consommation en gasoil. Outre donc le côté écologique, le futur décret devrait permettre de réduire la consommation en carburant, ce qui devrait être un gain important pour la Caisse de compensation, qui subventionne une partie du gasoil à la pompe.

Vous avez apprécié cet article? Abonnez vous!
 
 
[fbcomments]
 
 

A propos

Massolia a pour objectif de développer les technologies vertes au Maroc grâce à l'information et la promotion économique. Tous les sujets environnementaux sont concernés: énergies solaire, éolienne, hydraulique, construction durable, agriculture biologique, transports, conseil et certification, économies d'énergie, développement durable, assainissement,...
Massolia est la transcription phonétique du mot المسؤولية en arabe qui signifie “Responsabilité”.

Massolia sur Twitter
Massolia sur Facebook
S'abonner par email
S'abonner par RSS

Massolia sur Facebook