La 5e édition de Pollutec Maroc vient de se clôturer après 4 jours de rencontres d’affaires et de débats autour des grands projets du pays dans les domaines de l’eau, des déchets, de la qualité de l’air mais aussi de nouveaux sujets comme la ville durable. La qualité des exposants et des visiteurs a été plébiscitée, montrant une fois encore que Pollutec Maroc est le rendez-vous annuel attendu de tous les professionnels de l’environnement du Royaume.
Sous le Haut Patronage de Sa Majesté Le Roi Mohammed VI et sous l’égide du Ministère de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement, et du Ministère de l’Habitat et de la Politique de la Ville, l’édition 2013 a bénéficié d’un réel engouement de la part des acteurs marocains et internationaux du secteur.
Madame El Hiti, Ministre déléguée à l’Environnement a choisi Pollutec Maroc, lors de son inauguration, pour sa première sortie officielle après sa nomination, preuve de l’attachement porté par son ministère à cette manifestation professionnelle.
La dynamique environnementale du Maroc est reconnue par les acteurs internationaux du secteur qui placent le pays comme la plateforme d’entrée sur le marché africain offrant ainsi des opportunités d’affaires pour une croissance plus durable sur l’ensemble du continent.
Parmi les personnalités présentes, le salon a accueilli l’Ambassadeur et le Consul d’Italie venus voir les 45 entreprises italiennes présentes. Il a également accueilli l’Ambassadeur des Pays-Bas, ainsi que la directrice générale adjointe de la Chambre Allemande de Commerce et d’Industrie au Maroc venue présenter les technologies allemandes sur le pavillon organisé avec la fédération VDMA, soulignant ainsi l’importance des liens et de la coopération entre l’Allemagne et le Maroc.
Un visitorat hautement qualifié
En parallèle, la totalité des conférences et temps forts au programme ont fait salle comble. C’est le cas notamment du 2e Symposium Territoires Durables organisé sous le thème « la gouvernance territoriale de l’environnement enjeux et perspectives » par l’ADEPE, en partenariat avec le Ministère délégué chargé de l’environnement le et avec le soutien de la GIZ et dont l’ouverture a été assurée par Madame El Hiti lors de l’inauguration officielle.
La conférence sur l’Ecologie Industrielle organisée par le CMPP, l’association Izdihar et ses partenaires étrangers (association OREE et SOFIES) et la présentation de VIVAPOLIS, la marque française de la ville durable à l’international ont également connues une forte participation.
En marge du salon s’est déroulé l’événement Aouraches : Vitrine des grands chantiers du Maroc moderne, autre initiative de l’ADEPE qui a voulu grâce à l’organisation de Aouraches rendre hommage à Sa Majesté le Roi Mohammed VI à l’occasion de son 50ème anniversaire.

Cet article est un communiqué de l’organisation

Vous avez apprécié cet article? Abonnez vous!
 
 
[fbcomments]
 
 

A propos

Massolia a pour objectif de développer les technologies vertes au Maroc grâce à l'information et la promotion économique. Tous les sujets environnementaux sont concernés: énergies solaire, éolienne, hydraulique, construction durable, agriculture biologique, transports, conseil et certification, économies d'énergie, développement durable, assainissement,...
Massolia est la transcription phonétique du mot المسؤولية en arabe qui signifie “Responsabilité”.

Massolia sur Twitter
Massolia sur Facebook
S'abonner par email
S'abonner par RSS

Massolia sur Facebook