Salaheddine Mezouar a presidé ce mardi 22 décembre la première réunion des préparatifs de la Conférence de l’ONU pour la lutte contre le réchauffement climatique (COP22) prévue du 7 au 18 novembre 2016 à Marrakech. Une réunion qui a rassemblé les principaux ministres et responsables concernés : le ministre des Affaires étrangères a réuni, outre son adjointe Mbarka Bouaida, les ministres de l’Intérieur, Mohamed Hassad et Charki Drais, des Finances, Mohamed Boussaid et de l’Environnement Hakima El Haité. Les directeurs généraux de l’ONEE, Ali Fassi Fihri, de la MASEN, Mustapha Bekkoury, de l’ONHYM Amina Benkhadra ont également participé à cette rencontre.
Salaheddine Mezouar, président de la Commission de la COP22, sera secondé dans cette mission par Hakima El Haité, ainsi que par un nouveau secrétaire général désigné à la tête de cette commission, Said Benrayane. Cet ancien inspecteur général du ministère des Affaires étrangères a été, à plusieurs reprises, ambassadeur du Maroc.
L’objectif est de faire de la Conférence de Marrakech une étape majeure dans la concrétisation des engagements internationaux. La mobilisation de toutes les potentialités nationales est nécessaire pour la consécution des objectifs escomptés : secteur privé, établissements publics et société civile.
La Commission de pilotage mise en place par Salaheddine Mezouar pour la COP22 va établir prochainement le financement pour l’organisation de cet évènement, la répartition des tâches, ainsi qu’un calendrier d’exécution.
L’organisation d’une telle manifestation requiert une coordination millimétrique. Il s’agit d’abord des moyens humains, matériels, financiers, mais aussi de l’indispensable coordination entre tous les intervenants, étatiques et privés, interpellés par cette conférence mondiale. Il s’agit, bien sûr, du lieu de la conférence et de son aménagement, en prévoyant les accès et la circulation dans Marrakech, les dispositions spéciales pour les personnes à mobilité réduite, etc. Il s’agit, enfin, de toute la logistique d’accréditation, le système de communication multi-langues, la connectivité Internet selon les voies les plus rapides et les plus puissantes, etc.
Sur les réseaux sociaux, la mobilisation a déjà commencé avec notamment deux comptes à suivre sur Twitter : @ClimatM et @cop22ma

Pour mieux suivre les débats liés aux changements climatiques sur les réseaux sociaux, c’est par ici

Vous avez apprécié cet article? Abonnez vous!
 
 
[fbcomments]
 
 

A propos

Massolia a pour objectif de développer les technologies vertes au Maroc grâce à l'information et la promotion économique. Tous les sujets environnementaux sont concernés: énergies solaire, éolienne, hydraulique, construction durable, agriculture biologique, transports, conseil et certification, économies d'énergie, développement durable, assainissement,...
Massolia est la transcription phonétique du mot المسؤولية en arabe qui signifie “Responsabilité”.

Massolia sur Twitter
Massolia sur Facebook
S'abonner par email
S'abonner par RSS

Massolia sur Facebook