Cinq groupements internationaux ont été retenus pour la réalisation de la deuxième phase du projet éolien de 850 MW lancé par l’Office national de l’électricité (ONEE). Il s’agit de plusieurs groupes de pays divers qui vont désormais concourir pour un investissement global de 1,24 milliard d’euros avec l’obligation de créer des filières industrielles dans le royaume.
Le premier groupement est composé des français ’’EDF énergies renouvelables’’ et ’’Alstom’’ ainsi que du japonais ’’Mistui & CO’’. Le marocain ’’Nareva Holding’’, l’entreprise émiratie ’’Taqa’’, l’italien ’’Enel Green Power’’ et l’allemand ’’Siemens’’ constituent le deuxième groupement. Le 3ème mariage pour décrocher ce contrat concerne ’’International Power’’ du groupe GDF Suez, Royaume-Uni, et le danois ’’Vestas’’ alors que le 4ème regroupement est composé par le saoudien ’’Acwa Power’’ et les espagnols ’’Gamesa Eolica’’ et ’’Gamesa Energia’’. Le dernier est constitué par le marocain ’’Al Ajial Funds’’ et des entreprises ibériques ’’Acciona Wind Power’’ et ’’Acciona Energia’’.
La réalisation de ce projet entre dans le cadre du Programme intégré de l’énergie éolienne (PIEE), initié en 2010. Les offres couvrent le développement, la conception, le financement, la construction, l’exploitation ainsi que la maintenance d’un ’’Projet éolien intégré (PEI)’’.
Le financement sera assuré à travers plusieurs fonds. L’ONEE a obtenu des promesses de financement de 385 millions d’euros et 31 millions de dollars, notamment auprès de bailleurs de fonds comme la Banque européenne d’investissement (200 millions d’euros) ou la banque allemande KfW (130 millions d’euros). A cela, s’ajoutent 15 millions d’euros débloqués par l’UE via la Facilité d’investissement au voisinage. La Banque africaine de développement devra aussi injecter 40 millions d’euros alors que le Fonds de technologie propre (FTP) débloquera 31 millions de dollars.

Pour rappel, le projet éolien marocain table sur 2 000 MW d’ici 2020, ce qui permettra de soulager la facture énergétique du pays. A ce jour, seul 280 MW ont été mis en service.
Mot clés : Energies renouvelables, éolien, ONEE

Vous avez apprécié cet article? Abonnez vous!
 
 
[fbcomments]
 
 

A propos

Massolia a pour objectif de développer les technologies vertes au Maroc grâce à l'information et la promotion économique. Tous les sujets environnementaux sont concernés: énergies solaire, éolienne, hydraulique, construction durable, agriculture biologique, transports, conseil et certification, économies d'énergie, développement durable, assainissement,...
Massolia est la transcription phonétique du mot المسؤولية en arabe qui signifie “Responsabilité”.

Massolia sur Twitter
Massolia sur Facebook
S'abonner par email
S'abonner par RSS

Massolia sur Facebook