Après le lancement des trois premières centrales CSP (centrale solaire thermique à concentration) sur le complexe solaire NoorOuazazate, l’Agence marocaine de l’énergie solaire (Masen) a lancé mardi l’appel à manifestation d’intérêt (AMI) concernant la réalisation de la phase Noor PV I. Cet AMI sera bouclé le 6 avril, a fait savoir la MASEN dans un communiqué.

La phase Noor PV I comprendra la centrale Noor IV d’une capacité de 50 à 70 MW, a indiqué l’agence marocaine. Comme celles qui l’ont précédée, cette centrale sera implantée à Ouarzazate. Mais une nouveauté s’est glissée dans cette phase puisqu’elle pourrait comporter les projets NoorLaayoune et NoorBoujdour, d’une capacité pouvant aller jusqu’à 50 MW chacune. Toutes les centrales devront utiliser la technologie photovoltaïque.

Selon la MASEN, les projets de cette phase devraient être développés « sous le schéma IPP (Independant Power Production) à travers un appel d’offres international ». Celui-ci concerne la conception, le financement, la construction, l’exploitation et la maintenance desdits projets.

Pour rappel, le plan solaire marocain Noor vise à mettre en œuvre des centrales solaires d’une capacité de 2.000 MW d’ici 2020. Ce qui pourrait permettre au royaume de couvrir 14% de la capacité électrique totale installée.

Vous avez apprécié cet article? Abonnez vous!
 
 
[fbcomments]
 
 

A propos

Massolia a pour objectif de développer les technologies vertes au Maroc grâce à l'information et la promotion économique. Tous les sujets environnementaux sont concernés: énergies solaire, éolienne, hydraulique, construction durable, agriculture biologique, transports, conseil et certification, économies d'énergie, développement durable, assainissement,...
Massolia est la transcription phonétique du mot المسؤولية en arabe qui signifie “Responsabilité”.

Massolia sur Twitter
Massolia sur Facebook
S'abonner par email
S'abonner par RSS

Massolia sur Facebook