Du 9 au 12 avril courant, une délégation de la Ville d’Amsterdam menée par le Premier Adjoint au Maire, M. Freek Ossel, visitera les villes de Casablanca, Rabat et Tanger ainsi que la province de Larache. Cette visite de travail vise à élargir l’actuelle collaboration en cours dans ces différents domaines : activités portuaires, traitement des eaux, collecte des déchets et droits de l’homme. Une visite sera également rendue à différents projets de coopération mis en place ces dernières années, projets qui se concentrent essentiellement sur les thèmes de l’art, de la culture et de l’éducation.

Cette délégation se compose de membres de l’arrondissement de Nieuw-West (Ahmed Baadoud, Président de la commission d’administration de Nieuw-West), de Waternet (agence de gestion de l’eau) et du Port d’Amsterdam. Elle se rendra entre autre auprès des Maires de Casablanca et de Tanger ainsi que du Wali de Tanger et du Gouverneur de la province de Larache. Lors de ces visites, la coopération de ces dernières années sera évaluée et de nouveaux projets seront examinés. La possibilité d’une intensification des relations économiques sera discutée, notamment au niveau des activités portuaires.

Industrie portuaire, traitement des eaux et des déchets.

Au vu de la situation géographique du Maroc, les activités portuaires sont d’une grande importance dans le pays, où la société Port d’Amsterdam travaille d’ailleurs en collaboration avec plusieurs ports. Lors de la visite du Premier Adjoint au Maire d’Amsterdam, il sera également question de l’élargissement de la collaboration avec les ports de Casablanca et de Tanger. La délégation conduira ainsi une visite au nouveau domaine en développement du Port de Tanger.

Le traitement des eaux et des déchets constitueront au cours des prochaines années des thèmes importants de coopération, raison pour laquelle ceux-ci figurent à l’agenda de cette visite. Un projet commun dans le domaine avec la commune de Roches Noires est par exemple envisagée à Amsterdam Nieuw-West.

Politique internationale de la Ville d’Amsterdam

La coopération avec ces villes du Maroc fait partie de la politique internationale de la Ville d’Amsterdam. Celle-ci est axée vers trois groupes cibles: les pays desquels sont originaires de nombreux habitants d’Amsterdam, les capitales européennes ainsi les pays considérés comme prioritaires d’un point de vue économique. Avec 73.311 Amstellodamiens d’origine marocaine (au 1er janvier 2014), cette coopération en cours depuis 1998 fait partie intégrante de la politique internationale de la Ville d’Amsterdam.

Art, culture et éducation

Le domaine socio-culturel est également particulièrement important au sein de la coopération entre Amsterdam et ces villes marocaines. A Casablanca, où une telle coopération existe depuis 2008, la délégation s’intéressera à différents projets qui font l’objet de l’implication d’institutions d’Amsterdam. L’expertise de la Westergasfabriek est ainsi utilisée afin de donner une nouvelle vie à la Fabrique Culturelle des Anciens Abattoirs de Casablanca. Depuis 2009, des institutions artistiques d’Amsterdam sont impliquées dans des évènements culturels, notamment musicaux, théâtraux et d’art visuel. En ce moment, des réalisateurs de pièces de théâtre d’Amsterdam sont à Casablanca afin de participer à une édition locale du « IJ Festival ».

Vous avez apprécié cet article? Abonnez vous!
 
 
[fbcomments]
 
 

A propos

Massolia a pour objectif de développer les technologies vertes au Maroc grâce à l'information et la promotion économique. Tous les sujets environnementaux sont concernés: énergies solaire, éolienne, hydraulique, construction durable, agriculture biologique, transports, conseil et certification, économies d'énergie, développement durable, assainissement,...
Massolia est la transcription phonétique du mot المسؤولية en arabe qui signifie “Responsabilité”.

Massolia sur Twitter
Massolia sur Facebook
S'abonner par email
S'abonner par RSS

Massolia sur Facebook