Le Jeudi 14 novembre 2013, a eu lieu le lancement officiel du Projet de Développement Intégré des territoires ruraux du Nord (DRIN), qui sera piloté par l’APDN dans la province d’Al Hoceima, et plus particulièrement dans 9 communes stratégiques.
Lors de cette cérémonie, présidée par M. Mohamed El Hafi, Wali de la Région de Taza-Al Hoceima–Taounate, accompagné de M. Rupert Joy, Ambassadeur de l’Union Européenne auprès du Maroc, et qui a compté la présence de M. Mohamed Boudra, Président du Conseil régional de Taza-Al Hoceima–Taounate, M. Omar Zerrad, Président du Conseil provincial de Al Hoceima ainsi que Mme Fatima Saadi, Présidente de la Municipalité d’Al Hoceima, l’équipe de l’APDN a présenté la feuille de route du projet pour les 6 prochaines années.
Le projet bénéficie d’une enveloppe budgétaire de 24 millions d’Euros, avec une contribution à hauteur de 19 M€ par l’UE et 5M€ par le gouvernement marocain. Il est mis en œuvre à travers une convention de financement conclue entre la Commission Européenne et le Ministère de l’Economie et des Finances qui ont désignés l’APDN, de part son expertise territoriale et son expérience dans l’intégration de projet, comme autorité d’exécution et de gestion.
En concordance avec la stratégie de coopération de l’UE au Maroc et en appui aux différentes politiques gouvernementales visant la lutte contre la pauvreté rurale, le projet a pour objectif de mettre en place un développement durable dans les communes rurales de la province d’Al Hoceima. Celui-ci sera atteint à travers 4 axes :
• L’appui au processus de planification locale à travers l’appui des communes rurales du tissu associatif et des services extérieurs des département sectoriels en matière de planification et de gestion du développement local et d’intercommunalité. Cet appui est axé autour de la mise en œuvre des plans communaux de développement (PCD), de leur suivi et de leur évaluation et la promotion de l’intercommunalité.
• L’accompagnement social et le développement des services sociaux notamment pour appuyer les populations vulnérables telles que les femmes et les jeunes à travers l’amélioration des infrastructures et services sociaux de base dans les domaines de l’éducation, le préscolaire, l’alphabétisation et la santé.
• L’appui à la dynamisation et la diversification du tissu économique des zones rurales pour permettre une amélioration durable des revenus des ruraux dans les filières porteuses de la région notamment l’agriculture, de la pêche artisanale, de l’artisanat, du tourisme rural
• La réhabilitation des écosystèmes pour une valorisation durable du patrimoine naturel, forestier et maritime. Le projet appuiera le développement de systèmes de production agricole intégrés et l’aménagement et la protection des bassins versants. Il contribuera également à soutenir un développement intégré du Parc National d’Al Hoceima (PNAH).

Au-delà de ces axes à vocation territoriale, le projet a pour ambition d’instaurer durablement des mécanismes de concertation et de coordination entre les différents acteurs.

Vous avez apprécié cet article? Abonnez vous!
 
 
[fbcomments]
 
 

A propos

Massolia a pour objectif de développer les technologies vertes au Maroc grâce à l'information et la promotion économique. Tous les sujets environnementaux sont concernés: énergies solaire, éolienne, hydraulique, construction durable, agriculture biologique, transports, conseil et certification, économies d'énergie, développement durable, assainissement,...
Massolia est la transcription phonétique du mot المسؤولية en arabe qui signifie “Responsabilité”.

Massolia sur Twitter
Massolia sur Facebook
S'abonner par email
S'abonner par RSS

Massolia sur Facebook