La Banque mondiale a accordé un nouveau prêt de 130 millions dollars (environ 1,3 milliards de dirhams)
au Maroc pour la gestion des déchets ménagers. Cette enveloppe fait partie du programme de financement
relatif au quatrième Prêt de Politique de Développement du secteur des déchets ménagers.

L’accord a été signé à Rabat par le directeur pays par intérim du département Maghreb, Bureau Régional
Moyen-Orient et Afrique du Nord de l’institution, Michael Hamaide, et le ministre de l’Economie et des
Finances, Mohammed Boussaid.

Il s’agit du second prêt d’une série de deux opérations, sous formes de Prêts de Politique de
Développement (PPD), qui vise à appuyer les efforts du gouvernement marocain dans le cadre de la mise
en œuvre d’un système de Gestion intégrée des déchets ménagers (GIDM).

Un premier prêt de 130 millions de dollars en faveur du recyclage et de la gestion des déchets solides avait
été accordé au Maroc récemment. Cette première enveloppe devrait servir à cofinancer des projets inscrits
dans la deuxième phase du Programme national des déchets ménagers en cours d’exécution.

Selon la BM, « l’ambitieux programme gouvernemental a contribué de façon significative à améliorer la
gestion globale des déchets solides et à conforter la confiance du public dans son efficacité et sa fiabilité ».

Mots clés : Gestion des déchets, Financement, Banque Mondiale

Vous avez apprécié cet article? Abonnez vous!
 
 
[fbcomments]
 
 

A propos

Massolia a pour objectif de développer les technologies vertes au Maroc grâce à l'information et la promotion économique. Tous les sujets environnementaux sont concernés: énergies solaire, éolienne, hydraulique, construction durable, agriculture biologique, transports, conseil et certification, économies d'énergie, développement durable, assainissement,...
Massolia est la transcription phonétique du mot المسؤولية en arabe qui signifie “Responsabilité”.

Massolia sur Twitter
Massolia sur Facebook
S'abonner par email
S'abonner par RSS

Massolia sur Facebook