Publicité

Le ministre de l’Energie, des mines, de l’eau et de l’environnement, Abdelkader Amara, a tenu, mercredi 08 janvier au siège du département, une rencontre avec les membres de la Fédération de l’énergie (membre de la CGEM). A l’occasion, les deux parties ont réitéré leur volonté à renforcer leur partenariat dans le cadre de la mise en place de la stratégie énergétique nationale.
«Les opérateurs et notamment la Fédération de l’énergie représentent, pour le ministère, un partenaire incontournable avec lequel nous estimons primordial et important de travailler dans une ambiance de cohésion et de concertation », a déclaré M. Amara rappelant que le rôle de l’Etat est d’accompagner le secteur privé et de lui assurer la visibilité dont il a besoin pour investir plus et mieux. Le ministre a ainsi souligné l’importance que représente la mise en place des feuilles de route sectorielles pour les acteurs privés, mettant en exergue le rôle de plus en plus prépondérant que le secteur privé est appelé à jouernotamment dans l’investissement et la création d’emplois.
Rappelant le choix du Maroc pour adopter un mix énergétique, M. Amara a appelé les opérateurs à apporter leur expertise et leur savoir-faire notamment en ce qui concerne la mise en place de la feuille de route du gaz naturel et le développement des énergies renouvelables, dont le photovoltaïque. « Pour cela, nous devons faire converger au maximum nos intérêts et capitaliser sur nos acquis », a-t-il-précisé, soulignant que le ministère s’attèle, actuellement, à la tâche de l’ouverture de la moyenne tensionfaisant l’objet d’une étude qui sera livrée au mois de mai 2014.
Dans l’objectif d’assoir un partenariat constructif public/privé, M. Amara a appelé les opérateurs au sein de la Fédération de l’énergie àtravailler avec le ministère dans le cadre d’ateliers thématiques et à apporter des propositions à même d’instaurer « un dialogue efficace et fructueux dans un cadre consensuel ».
Le président de Fédération de l’énergie, Moulay Abdellah Alaoui, a salué, pour sa part, la volonté du ministre d’établir un échange consensuel affirmant que les membres de la Fédération sont disposés à apporter leur savoir-faire et leur expertise dans le secteur de l’énergie au service du développement durable de notre pays.

Vous avez apprécié cet article? Abonnez vous!
 
 
[fbcomments]
 
 

A propos

Massolia a pour objectif de développer les technologies vertes au Maroc grâce à l'information et la promotion économique. Tous les sujets environnementaux sont concernés: énergies solaire, éolienne, hydraulique, construction durable, agriculture biologique, transports, conseil et certification, économies d'énergie, développement durable, assainissement,...
Massolia est la transcription phonétique du mot المسؤولية en arabe qui signifie “Responsabilité”.

Massolia sur Twitter
Massolia sur Facebook
S'abonner par email
S'abonner par RSS

Massolia sur Facebook