Le Maroc accueillera la 22e Conférence des Parties à la Convention sur les changements climatiques en 2016. En effet, l’Assemblée Générale de la 20ème Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations-Unies sur les changements climatiques (COP20) a approuvé, vendredi dernier à Lima, au Pérou, la candidature du Maroc à l’organisation de la COP 22, en 2016.
Représentant le Maroc à la conférence tenue à Lima, la ministre déléguée chargée de l’Environnement, Hakima El Haite, a indiqué devant l’Assemblée Générale que « Lima est la COP des négociations, Paris est celle des décisions », mais la COP22, prévue au Maroc, sera « la Conférence de l’action ».
Hakima El Haite a, en outre, rappelé que le Maroc a commencé sa lutte contre les changements climatiques dans les années 60 avec la politique des barrages, suivie des politiques de l’eau et de l’agriculture, et dans les années 2008 de celle de l’énergie.
Pour rappel, le royaume avait déjà accueilli en 2001 la 7ème Conférence des Parties à la Convention sur les Changements Climatiques (COP7) à Marrakech.

Vous avez apprécié cet article? Abonnez vous!
 
 
[fbcomments]
 
 

A propos

Massolia a pour objectif de développer les technologies vertes au Maroc grâce à l'information et la promotion économique. Tous les sujets environnementaux sont concernés: énergies solaire, éolienne, hydraulique, construction durable, agriculture biologique, transports, conseil et certification, économies d'énergie, développement durable, assainissement,...
Massolia est la transcription phonétique du mot المسؤولية en arabe qui signifie “Responsabilité”.

Massolia sur Twitter
Massolia sur Facebook
S'abonner par email
S'abonner par RSS

Massolia sur Facebook