En présence de Son Excellence Monsieur Volkmar Wenzel, Ambassadeur d’Allemagne au Maroc et Son Excellence Monsieur Bertrand Louis, Ambassadeur de Suisse au Maroc, Madame Charafat Afailal,Ministre Déléguée Chargée de l’Eaua présidé, aujourd’hui lundi 23 février 2015à Rabat,la cérémonie de Signatured’un accord de cofinancement suisse au programme d’Appui à la Gestion Intégrée des Ressources en Eau« AGIRE» au Maroc, entre la Coopération Internationale Allemande pour le Développement (GIZ) et la Coopération Internationale Suisse (DDC).Ce cofinancement suisse qui est de l’ordre de 1,2 million d’euros traduit la volonté de la Suisse de continuer son soutien à la deuxième phase 2012-2016 du programme maroco-allemand « AGIRE ».
Après avoir rappelé l’historique de la coopération maroco-suisse dans le domaine de l’eau marquée par l’engagement vers une réduction des risques liés aux catastrophes naturelles, l’Ambassadeur de Suisse au Maroc a noté que la thématique de l’eau est perçue comme essentielle par la suisse qui a décidé de renforcer son appui à ce secteur en 2012avec un premier cofinancement suisse au programme « AGIRE »au Maroc d’un montant de 705 000 euros.
Pour sa part l’Ambassadeur d’Allemagne au Maroc asouligné la volonté de son pays à partager d’avantage son expertise dans le domaine de l’eau avec le Maroc. « Lors des dernièresnégociations intergouvernementalesavec le Maroc en octobre 2014, le secteur de l’eau a été confirmé comme étant un axe prioritaire de la coopération bilatérale», a-t-il déclaré.
A noter que le programme «AGIRE» signé en 2008 entre le Maroc et l’Allemagne; a été conçu en plusieurs phases dont les montants et les durées sont arrêtés régulièrement chaque deux ans.Ainsi, une première phase d’un budget de 4,3 millions d’euros s’est achevée en mars 2012,elle a concerné l’amélioration du cadre institutionnel, réglementaire et organisationnel des ressources en eau au niveau national, le renforcement des capacités techniques des agences des bassins hydrauliques et l’amélioration de la communication et de la concertation entre les acteurs du secteur de l’eau. La deuxième phase,d’un budget de 10.8 million d’euros, prendra fin en décembre 2016 ; ellese rapporteà l’amélioration des outils et des procédures pour la gestion des eaux pluviales et du Système de contrôle et de suivi des ressources en eau, à la contribution à la modernisation du Ministère Délégué Chargé de l’Eau et des Agences de Bassins Hydrauliques; en plus de la valorisation des eaux usées et dudéveloppement des procédures de la gestion intégrée des ressources en eau locale et régionale.
Dans une allocution prononcée à cette occasion, Madame la Ministre Délégué Chargée de l’Eau a remercié la coopérationsuisse qui a choisi d’intégrer volontairement le programme « AGIRE » pour maintenir sa cohésion et consolider ses acquis. Elle a ajouté : « J’ai la certitude que ce partenariat triangulaire constituera un bel exemple de réussite et créera une synergie de nos efforts en faveur de l’épanouissement du secteur de l’eau».
Enfin, la signature aujourd’hui de cet accord de cofinancement suisse permettra de couvrir des actions ciblées dans le cadre du programme « AGIRE », notamment la réutilisation des eaux usées des trois STEP de Tiznit, d’Ouarzazate et de Drarga, le soutien pour la mise en œuvre du contrat de la nappe de Chtoukaet l’appui technique à l’agence du bassin hydraulique du Souss Massa Draa.

Vous avez apprécié cet article? Abonnez vous!
 
 
[fbcomments]
 
 

A propos

Massolia a pour objectif de développer les technologies vertes au Maroc grâce à l'information et la promotion économique. Tous les sujets environnementaux sont concernés: énergies solaire, éolienne, hydraulique, construction durable, agriculture biologique, transports, conseil et certification, économies d'énergie, développement durable, assainissement,...
Massolia est la transcription phonétique du mot المسؤولية en arabe qui signifie “Responsabilité”.

Massolia sur Twitter
Massolia sur Facebook
S'abonner par email
S'abonner par RSS

Massolia sur Facebook