L’eau est une véritable denrée précieuse au Maroc et surtout pour certaines régions. La situation actuelle des ressources en eau dans le pays mérite même une attention particulière. Lors d’un séminaire sur l’eau, il a été question, d’évoquer la « gestion durable des ressources en eaux, les enjeux et les perspectives ».
Selon cette même source, actuellement, la demande en eau est de 13 milliards de m3/ an et les ressources disponibles s’élèvent à environ 22 milliards de m3/an. Le ratio national est de 700m3/habitant/an. Mais lorsque ce ratio se trouve en dessous de 1000m3/habitant/an, cela illustre bien un équilibre fragile alors qu’en dessous de 500m3/habitant/an, on arrive alors à une situation de stress hydrique.
Aujourd’hui, cinq régions marocaines sont confrontées à ce stress hydrique. Il s’agit d’Errachidia, de l’Oriental, du Tensift et de la zone côtière entre Rabat et Casablanca. Pour leur part, « les régions de Marrakech et d’Errachidia affichent des taux assez faibles. La situation n’est pas critique, mais elle reste préoccupante », comme l’a souligné Abdeslam Zyad, chef de la division planification et gestion de l’eau au sein du ministère délégué chargé de l’eau.
Les solutions pour ne pas arriver au stress hydrique tournent entre autres autour de la gestion de la demande pour l’irrigation ou l’eau potable. Les entreprises posent aussi un autre problème en consommant de grandes quantités d’eau. Et même si les technologies nouvelles restent une autre solution, elles sont très coûteuses.

Vous avez apprécié cet article? Abonnez vous!
 
 
[fbcomments]
 
 

A propos

Massolia a pour objectif de développer les technologies vertes au Maroc grâce à l'information et la promotion économique. Tous les sujets environnementaux sont concernés: énergies solaire, éolienne, hydraulique, construction durable, agriculture biologique, transports, conseil et certification, économies d'énergie, développement durable, assainissement,...
Massolia est la transcription phonétique du mot المسؤولية en arabe qui signifie “Responsabilité”.

Massolia sur Twitter
Massolia sur Facebook
S'abonner par email
S'abonner par RSS

Massolia sur Facebook