Le Maroc veut se débarrasser des grands taxis polluants pour améliorer la qualité de l’air dans les grandes villes. Les vieilles Mercedes 240 devraient bientôt être rangées aux oubliettes au profit du Dacia Lodgy. Ces modèles datant plusieurs dizaines d’années devraient être remplacés par de nouveaux véhicules Dacia fabriqués à l’usine Renault de Tanger.
Pour réussir ce pari, le gouvernement devrait instaurer une prime à la casse de 50 000 dirhams pour inciter les chauffeurs à abandonner leur véhicule. Renault compte également mettre la main à la poche en offrant pour sa part une remise de 10 000 dirhams.
Une fois le renouvellement du parc des grands taxis atteint, cela pourrait contribuer à améliorer la qualité de l’air des grandes villes marocaines en retirant de la circulation des modèles qui ne répondent plus depuis longtemps aux normes environnementales actuelles. Plusieurs tentatives pour inciter les chauffeurs à changer de voiture ont été initiées, mais jusque-là elles n’avaient pas connu le succès tant espéré.
Avec ces nouvelles orientations, les conducteurs de ces anciens véhicules pourraient toutefois reconsidérer les préoccupations du gouvernement en matière d’environnement.

Vous avez apprécié cet article? Abonnez vous!
 
 
[fbcomments]
 
 

A propos

Massolia a pour objectif de développer les technologies vertes au Maroc grâce à l'information et la promotion économique. Tous les sujets environnementaux sont concernés: énergies solaire, éolienne, hydraulique, construction durable, agriculture biologique, transports, conseil et certification, économies d'énergie, développement durable, assainissement,...
Massolia est la transcription phonétique du mot المسؤولية en arabe qui signifie “Responsabilité”.

Massolia sur Twitter
Massolia sur Facebook
S'abonner par email
S'abonner par RSS

Massolia sur Facebook