Communiqué de presse – Pollutec Maroc vient de clôturer sa 4ème édition, après 4 jours de rencontres professionnelles et de débat en faveur de la prévention et du traitement des pollutions au Maroc. Le salon a rassemblé près de 400 exposants et 6 585 visiteurs de 47 nationalités principalement venus du Maghreb, d’Europe, d’Afrique de l’Ouest et du Moyen-Orient témoignant, une nouvelle fois, de l’importance de l’événement pour les professionnels de l’Environnement marocain mais également de son rayonnement international.

Organisé sous le Haut Patronage de Sa Majesté Le Roi Mohammed VI, sous l’égide du Ministère de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement, du Ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Politique de la Ville, du Ministère de la Santé et en partenariat avec de nombreux soutiens institutionnels et média, Pollutec Maroc a bénéficié d’un réel engouement de la part de tous les acteurs marocains et internationaux du secteur.

Le salon a notamment été marqué, par la présence de M. Nabil Benabdellah, Ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Politique de la Ville qui a présidé l’inauguration accompagné des représentants du Ministère de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement et de nombreuses personnalités territoriales.

SE. Charles Fries, Ambassadeur de France, SE. Ron Strikkler, Ambassadeur des Pays-Bas, SE. Dr. Michael Witter, Ambassadeur d’Allemagne, SE.Piergiorgio Cherubini, Ambassadeur d’Italie sont également venus à la rencontre des exposants de leurs pays.

Les premières tendances dégagées par l’analyse du visitorat et les premiers témoignages attestent d’ores et déjà du professionnalisme des visiteurs et du sérieux des rencontres effectuées sur place. L’Environnement, l’Industrie, le BTP et l’Energie sont en tête des secteurs les plus représentés et plus des ¾ des visiteurs se présentent comme des prescripteurs et des décideurs du secteur dont les intérêts identifiés tournent principalement autour des énergies renouvelables, du traitement de l’eau et du recyclage des déchets.

En parallèle, Pollutec Maroc a accueilli près de 1 700 conférenciers venus s’informer et débattre sur les grandes problématiques environnementales notamment au travers du Symposium « Territoires Durables », qui a mis en lumières les différentes perspectives offertes au développement durable dans les régions et villes marocaines.

Les ateliers techniques exposants ont également reçu une large audience de professionnels en quête d’informations sur les technologies et nouveautés du secteur manifestant un intérêt tout particulier pour « L’économie verte », « le recyclage et la valorisation des eaux en milieu industriel » ou « la modélisation numérique comme outil de gestion de la qualité de l’air ».

Vous avez apprécié cet article? Abonnez vous!
 
 
[fbcomments]
 
 

A propos

Massolia a pour objectif de développer les technologies vertes au Maroc grâce à l'information et la promotion économique. Tous les sujets environnementaux sont concernés: énergies solaire, éolienne, hydraulique, construction durable, agriculture biologique, transports, conseil et certification, économies d'énergie, développement durable, assainissement,...
Massolia est la transcription phonétique du mot المسؤولية en arabe qui signifie “Responsabilité”.

Massolia sur Twitter
Massolia sur Facebook
S'abonner par email
S'abonner par RSS

Massolia sur Facebook