La société espagnole Tecmed, spécialisée dans la collecte des déchets, a perdu en une seule année, près de 60% de ses contrats au Maroc La filiale d’ACS s’est vu résilier trois de ses principaux contrats dans trois grandes villes marocaines, Casablanca, Marrakech et Tanger, ainsi qu’un autre à Berrechid.
Les trois premières villes représentaient plus de 35% du chiffre d’affaires de Tecmed qui perd donc gros. Mais l’entreprise affirme avoir l’intention de travailler dans les villes où elle est encore présente, notamment à Rabat et Meknès. Depuis 2012, Tecmed a dû renégocier la résiliation anticipée de son contrat à Tétouan pour travail « inapproprié » après une visite royale dans la ville.
La perte de ces contrats a été un coup dur pour l’espagnol qui a tenté de sauvé la mise. Les autorités diplomatiques espagnoles à Rabat ont même tenté de négocier discrètement la reconduction des contrats de Tecmed, mais en vain. Tecmed employait dans les années 2000 plus de 6000 personnes pour la collecte des déchets.

Vous avez apprécié cet article? Abonnez vous!
 
 
[fbcomments]
 
 

A propos

Massolia a pour objectif de développer les technologies vertes au Maroc grâce à l'information et la promotion économique. Tous les sujets environnementaux sont concernés: énergies solaire, éolienne, hydraulique, construction durable, agriculture biologique, transports, conseil et certification, économies d'énergie, développement durable, assainissement,...
Massolia est la transcription phonétique du mot المسؤولية en arabe qui signifie “Responsabilité”.

Massolia sur Twitter
Massolia sur Facebook
S'abonner par email
S'abonner par RSS

Massolia sur Facebook