La vente par Veolia de ses activités portées par les sociétés Redal et Amendis au Maroc doit lui rapporter 370 millions d’euros. La holding Veolia Services à l’Environnement Maroc cède en effet au fond d’investissement Actis basé à Londres ses activités de services de l’eau, des eaux usées et d’électricité, selon un communiqué du vendredi 8 mars.

Le groupe français était présent via ces importants contrats de gestion déléguée au Maroc depuis 2002. Sur cette base, il opère dans la distribution de l’eau et de l’électricité et la gestion de l’assainissement grâce à ses filiales Amendis, installé à Tanger et Tétouan et Redal à Rabat-Salé. Ces activité représentent notamment 3,4 millions de clients en eau potable.

Le montant de la transaction annoncé par Veolia est de 4 milliards de DHS. Cette opération participera au programme de désendettement du groupe, engagée depuis quelques années, à hauteur d’environ 88 millions d’euros en 2013.

Soumis à l’obtention d’un accord formel des autorités de tutelles marocaines, ce désengagement s’inscrit, selon Veolia, dans le cadre de sa restructuration. Les activités marocaines n’étaient pas assez rentables pour le groupe français qui traverse depuis plusieurs années une passe difficile même si il est sorti du rouge en 2012 avec un bénéfice net de 394 millions d’euro.

Dans le cadre de la cession, Veolia a signé avec Actis un accord d’assistance technique de 3 ans pour assurer la transition. Le fonds Actis, centré sur les seuls marchés émergents, gère 5 milliards de dollars d’actifs essentiellement dans les services collectifs. Actis détient notamment 9 000 MW de capacités installées et dispose de plus de 2 millions de clients directs en énergie électrique. Actis, serait conseillée par l’ancien directeur de l’Office national d’électricité du Maroc.

Le groupe français restera, par ailleurs présent au Maroc à travers l’activité de gestion des déchets, malgré les relations tumultueuses avec les communes concernées, dans l’assainissement industriel, à travers Veolia STI, et sa filiale Transdev (dont il veut se séparer) qui est par ailleurs opérateur de transport dans le royaume notamment avec l’exploitation du tramway de Rabat.

Vous avez apprécié cet article? Abonnez vous!
 
 
[fbcomments]
 
 

A propos

Massolia a pour objectif de développer les technologies vertes au Maroc grâce à l'information et la promotion économique. Tous les sujets environnementaux sont concernés: énergies solaire, éolienne, hydraulique, construction durable, agriculture biologique, transports, conseil et certification, économies d'énergie, développement durable, assainissement,...
Massolia est la transcription phonétique du mot المسؤولية en arabe qui signifie “Responsabilité”.

Massolia sur Twitter
Massolia sur Facebook
S'abonner par email
S'abonner par RSS

Massolia sur Facebook