La bourgade de Oued Laou, située dans la région Tanger-Tétouan, dispose enfin d’une nouvelle station de traitement des eaux usées dont le coût s’élève à 54 millions de dirhams.
Inaugurée il y a quelques mois, cette station permettra de desservir l’ensemble du noyau urbain de la petite ville balnéaire, soit l’équivalent d’une population de 30 000 personnes. Elle devra aussi répondre aux défis en matière de traitement des eaux usées car la ville de Oued Laou devrait être un futur centre balnéaire dans cette partie de la côte méditerranéenne. Avec cette nouvelle station, la petite ville pourrait maintenir son environnement ainsi que ses plages propres en évitant les déversements d’eaux usées.
Sur le plan technique, la nouvelle station a été réalisée sur la base d’une technologie éprouvée, celle des « boues activées » avec aération prolongée permettant même le traitement de l’azote, selon Amendis, en charge de la gestion de l’assainissement liquide. En termes de capacité, la station peut avoir un débit de 325 mètres cubes par heure.
Pour augmenter l’efficacité de traitement, elle dispose d’une installation d’épaississement des boues par centrifugation. Les eaux usées une fois traitées seront convenables et pourraient être utilisées pour l’arrosage. Le traitement des eaux se fera sans grandes nuisances olfactives.

Vous avez apprécié cet article? Abonnez vous!
 
 
[fbcomments]
 
 

A propos

Massolia a pour objectif de développer les technologies vertes au Maroc grâce à l'information et la promotion économique. Tous les sujets environnementaux sont concernés: énergies solaire, éolienne, hydraulique, construction durable, agriculture biologique, transports, conseil et certification, économies d'énergie, développement durable, assainissement,...
Massolia est la transcription phonétique du mot المسؤولية en arabe qui signifie “Responsabilité”.

Massolia sur Twitter
Massolia sur Facebook
S'abonner par email
S'abonner par RSS

Massolia sur Facebook