Publicité

Le ministre de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement, Abdekader Amara, a annoncé mardi le lancement d’un vaste projet de développement du gaz naturel liquéfié (GNL) au Maroc d’un montant de plusieurs milliards de dirhams.Ce projet permettra, selon Amara, de renforcer le « mix énergétique » du pays, au côté des énergies renouvelables.
Pour ce faire, le Maroc va investir, d’ici 2021, 40 milliards de dirhams dans ce projet. A cette date, les futures infrastructures gazières devraient entrer en service. Selon Amara, l’objectif de ce projet est également d’« offrir plus d’alternatives aux industriels ». Ce plan permettra ainsi de mettre en place terminal de GNL qui doit voir le jour d’ici cinq ans sur le site de Jorf Lasfar, près d’El Jadida.
Le directeur général de l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE), Ali Fassi Fihri, a, pour sa part, fait savoir que le Maroc s’est engagé dans une « une course contre-la-montre » afin d’assurer les besoins du pays en électricité dans les prochaines années. Une nouvelle stratégie énergétique pour l’horizon 2020 a été mise en place. Celle-ci devrait permettre au Maroc de réduire de 12% sa consommation.
Dépourvu en réserves en hydrocarbures, le Royaume est obligé d’en importer, mais compte de plus en plus sur des énergies renouvelables ainsi que d’autres alternatives pour assurer sa fourniture en électricité.

Vous avez apprécié cet article? Abonnez vous!
 
 
[fbcomments]
 
 

A propos

Massolia a pour objectif de développer les technologies vertes au Maroc grâce à l'information et la promotion économique. Tous les sujets environnementaux sont concernés: énergies solaire, éolienne, hydraulique, construction durable, agriculture biologique, transports, conseil et certification, économies d'énergie, développement durable, assainissement,...
Massolia est la transcription phonétique du mot المسؤولية en arabe qui signifie “Responsabilité”.

Massolia sur Twitter
Massolia sur Facebook
S'abonner par email
S'abonner par RSS

Massolia sur Facebook