L’Office national d’eau et d’électricité vient de lancer un appel à manifestation d’intérêt pour la deuxième phase du projet solaire photovoltaïque. Celui-ci concerne la réalisation de 8 centrales d’une puissance globale de 200 MWc, qui permettront de réduire les pertes de transport et les baisses de tension sur les lignes antennes dans certaines régions.
L’AMI porte sur une étude de faisabilité qui sera financée par un don de la coopération maroco-allemande via la Banque de développement allemande KfW. Concernant la gestion du projet, elle sera assurée par l’ONEE. La KFW et l’Office établiront la liste des 5 candidats présélectionnés.
Le candidat final aura pour mission d’identifier l’ensemble des risques et des pré-requis nécessaires au développement de 8 centrales photovoltaïques en mode EPC (Engineering Procurement Construction) ainsi que la conception provisoire des centrales.
Outre ce projet, l’ONEE procédera bientôt au lancement de l’appel d’offres pour les travaux du projet solaire photovoltaïque du Tafilafet.

Vous avez apprécié cet article? Abonnez vous!
 
 
[fbcomments]
 
 

A propos

Massolia a pour objectif de développer les technologies vertes au Maroc grâce à l'information et la promotion économique. Tous les sujets environnementaux sont concernés: énergies solaire, éolienne, hydraulique, construction durable, agriculture biologique, transports, conseil et certification, économies d'énergie, développement durable, assainissement,...
Massolia est la transcription phonétique du mot المسؤولية en arabe qui signifie “Responsabilité”.

Massolia sur Twitter
Massolia sur Facebook
S'abonner par email
S'abonner par RSS

Massolia sur Facebook