Publicité

Les travaux de la 1ère tranche de la centrale solaire de Ouarzazate sont réalisés à 40%, selon des sources au sein de la MASEN. La construction de la centrale devrait donc être achevée en juin 2015. Elle aura une production de 160 MW sur les 500 prévus.
Selon la même source, la technologie utilisée est basée sur des miroirs cylindriques thermiques, qui ont une capacité de stockage thermique de trois heures et sont capables de produire de l’énergie même en l’absence de soleil. Cette première phase, dont les travaux ont débuté en main 2013, a déjà mobilisé quelque 1 400 travailleurs, dont 70% de techniciens étrangers principalement des espagnols.
De nombreux habitants de la région craignent que le projet consomme beaucoup d’eau et diminue le niveau de liquide stocké dans le barrage Eddahab Mansour, situé à quelques km du projet et la principale source d’eau potable pour les habitants.
Mais les initiateurs du projet évoquent la centrale ne devrait consommer qu’un pour cent de l’eau stockée dans le barrage. Et selon eux, des études menées avant le projet ont pris en compte l’impact socio-économique et environnemental sur les habitants de la région.
La centrale solaire fait partie d’un vaste programme lancé par le Maroc pour produire 2 000 MW afin de couvrir 40 des besoins en électricité d’ici 2020.

Vous avez apprécié cet article? Abonnez vous!
 
 
[fbcomments]
 
 

A propos

Massolia a pour objectif de développer les technologies vertes au Maroc grâce à l'information et la promotion économique. Tous les sujets environnementaux sont concernés: énergies solaire, éolienne, hydraulique, construction durable, agriculture biologique, transports, conseil et certification, économies d'énergie, développement durable, assainissement,...
Massolia est la transcription phonétique du mot المسؤولية en arabe qui signifie “Responsabilité”.

Massolia sur Twitter
Massolia sur Facebook
S'abonner par email
S'abonner par RSS

Massolia sur Facebook