Dépêche– La ministre de l’Energie, des mines, de l’eau et de l’environnement, Amina Benkhadra et la ministre-adjointe au ministère de la coopération de la République fédérale d’Allemagne, Gudrùn Kopp, ont dressé un bilan positif de la coopération bilatérale dans le domaine énergétique lors de leurs entretiens mercredi à Rabat.

Au cours de cette entrevue, les deux responsables ont salué le niveau de la coopération bilatérale dans le domaine énergétique et souligné la disposition des gouvernements marocain et allemand à oeuvrer à la développer davantage.

A cette occasion, Mme Benkhadra a évoqué l’accord sur la coopération germano-marocaine dans le domaine des énergies renouvelables entre son département et le ministère délégué allemand de l’environnement, de la protection de la nature et de la sécurité nucléaire.

Cette coopération, a-t-elle rappelé, porte principalement sur l’élargissement de la coopération bilatérale dans le domaine des énergies renouvelables, notamment le plan solaire méditerranéen.

Délégations allemande et marocaineMme Benkhadra a également évoqué le partenariat liant l’agence marocaine pour le développement des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique (ADEREE) et l’agence allemande de coopération technique (GTZ) visant à promouvoir les énergies renouvelables.

Cette coopération a intéressé principalement la gestion des ressources en eau, l’environnement et le changement climatique, le développement économique durable, le soutien à l’initiative nationale pour le développement humain, la santé reproductive et la promotion de l’approche genre, a précisé la ministre.

Pour sa part, la ministre-adjointe au ministère de la coopération de la République fédérale d’Allemagne a indiqué que la coopération entre les deux pays a connu un développement considérable, en particulier en matière d’efficacité énergétique et d’énergies renouvelables.

Mme Kopp a rappelé à ce propos que l’Allemagne a accordé au Maroc une aide financière de 131 millions d’euros en 2010 destinée au développement des procédés techniques dans le domaine des énergies solaires et éoliennes.

Après avoir souligné que le Maroc dispose d’un énorme potentiel dans le domaine des énergies vertes, la responsable germanique a exprimé la disposition de son pays de soutenir les efforts du Royaume dans ce domaine.

Elle a également salué les dispositions juridiques du projet de la nouvelle constitution, soulignant que grâce aux réformes engagées et au progrès réalisé, le Maroc s’achemine sur la bonne voie.

Vous avez apprécié cet article? Abonnez vous!
 
 
[fbcomments]
 
 

A propos

Massolia a pour objectif de développer les technologies vertes au Maroc grâce à l'information et la promotion économique. Tous les sujets environnementaux sont concernés: énergies solaire, éolienne, hydraulique, construction durable, agriculture biologique, transports, conseil et certification, économies d'énergie, développement durable, assainissement,...
Massolia est la transcription phonétique du mot المسؤولية en arabe qui signifie “Responsabilité”.

Massolia sur Twitter
Massolia sur Facebook
S'abonner par email
S'abonner par RSS

Massolia sur Facebook