Publicité

Le Japon et le Kenya ont signé un accord de financement d’une valeur de 408 millions $ qui servira à la mise en place de la centrale géothermique d’Olkaria V. D’une capacité de 140 MW, l’infrastructure qui sera mise en place par la Kenya Electricity Generating Company (KenGen) devrait voir sa construction débuter en juillet prochain et être achevée d’ici 2 ans.

« Le crédit que nous venons d’obtenir financera la construction d’une centrale électrique qui nous permettra de mettre en valeur l’important potentiel du site géothermique d’Olkaria en ajoutant 140 MW supplémentaires au réseau électrique national.», a affirmé Henry Rotich, secrétaire de cabinet au Trésor national.

Le Kenya, qui a d’importantes ressources géothermiques et hydrauliques, entend faire passer sa capacité électrique des 2 500 MW actuels à 6 700 MW, d’ici 2017. La KenGen qui est l’un des principaux fournisseurs d’électricité du pays s’est, quant à elle, fixé l’objectif d’augmenter sa capacité installée de 720 MW d’ici 2020. Elle a évalué le coût de ce projet à 2 milliards $.

Avec Agence Ecofin

Vous avez apprécié cet article? Abonnez vous!
 
 
[fbcomments]
 
 

A propos

Massolia a pour objectif de développer les technologies vertes au Maroc grâce à l'information et la promotion économique. Tous les sujets environnementaux sont concernés: énergies solaire, éolienne, hydraulique, construction durable, agriculture biologique, transports, conseil et certification, économies d'énergie, développement durable, assainissement,...
Massolia est la transcription phonétique du mot المسؤولية en arabe qui signifie “Responsabilité”.

Massolia sur Twitter
Massolia sur Facebook
S'abonner par email
S'abonner par RSS

Massolia sur Facebook