Publicité

Au jour d’aujourd’hui, quatre bassins d’exploration sont autorisées par les autorités marocaines au profit de différents groupements de sociétés étrangères visant à développer des gisements de schiste. Les études géologiques ont permis de concrétiser un potentiel réserves estimées à 311 milliards de m3. Des risques importants persistent. Les aléa opérationnels techniques sont importants : technologies non maîtrisées, modes d’exploitation dispendieux en ressources naturelles, pollutions irréversibles en substances toxiques et radioactives,…
Le sport national consiste à annoncer des potentiels, exhiber des maquettes et enterrer des espoirs, tout aussi rapidement. Il est étonnant d’ailleurs que certaines des zones concernées de Tadla, Boudnib, Bas Draa, Zag et Hauts Plateaux, sont aussi associées aux plans nationaux de développement des énergies renouvelables. Aucun jeu de mots ne vaut quand on pense qu’il n’y a aucun bon vent pour celui qui ne sait pas où aller. Il est temps de gagner en cohérence opérationnelle et et stratégique. L’impératif de bonne gouvernance nous impose de sortir des logiques comptables, c’est bien au delà de la caisse de compensation que l’avenir de notre pays se joue.
La mobilisation contre les gaz de schiste, en Europe et au canada, comme d’habitude mais aussi, plus près de chez nous, au Maroc, en Tunisie et même en Algérie, pays à grande tradition pétrolifère, pourtant. En Alberta (Canada), de vastes massifs forestiers millénaires ont été souillés et détruits. Sous nos latitudes, les ressources hydrauliques, déjà limitées seront détournées, en faveur de ces usages industriels. Les conséquences seront plus de restrictions pour les usages alimentaires et des ressources irréversiblement polluées. Des pollutions toxiques, cancérigènes et même nucléaires, à en croire le New York Times dans son édition du 27 février 2011.
Je n’aime pas.A vous de juger!

Nombreux sont nos lecteurs qui nous ont apporté leur soutien suite à cet article et en nous présentant un complément que nous publions ci-dessous. La société civile se mobilise contre l’exploration du potentiel des gaz de schiste : http://www.avaaz.org/fr/petition/Stopper_lexploration_et_lexploitation_des_Gaz_de_schiste_au_Maroc/?fAuODcb&pv=1

Vous avez apprécié cet article? Abonnez vous!
 
 
[fbcomments]
 
 

A propos

Massolia a pour objectif de développer les technologies vertes au Maroc grâce à l'information et la promotion économique. Tous les sujets environnementaux sont concernés: énergies solaire, éolienne, hydraulique, construction durable, agriculture biologique, transports, conseil et certification, économies d'énergie, développement durable, assainissement,...
Massolia est la transcription phonétique du mot المسؤولية en arabe qui signifie “Responsabilité”.

Massolia sur Twitter
Massolia sur Facebook
S'abonner par email
S'abonner par RSS

Massolia sur Facebook