L’Agence du bassin hydraulique du Sebou (ABHS) a tenu, la semaine dernière, à Fès, son conseil d’administration et a dévoilé « un nouveau plan de l’eau » avec pour objectif de répondre aux besoins du Maroc en eau à l’horizon 2030. Ce plan sera soumis pour adoption à la 10ème réunion du Conseil national de l’eau et du climat prévue cette année.
Selon L’Economiste, il prévoit entre autres la mise en œuvre, dans la région Fès-Meknès, d’une stratégie pour la préservation de la nappe phréatique, en dotant les plaines des deux villes de ressources hydriques pour leur développement. Il permettra également de contribuer au développement des activités économiques dans la région.
Pour ce projet, la ministre déléguée chargée de l’Eau, Charafate Afilal, a fait savoir qu’il concerne aussi la promotion et l’offre des ressources hydriques, la gestion et la protection des ressources souterraines, l’amélioration des capacités professionnelles des intervenants ainsi que la communication et la formation.
Côté financement, il proviendra, toujours selon la même source, des ministères de l’Environnement et de l’Agriculture et de la Pêche maritime. Le premier s’occupera de la construction des grands barrages, et le second mettra en place une stratégie pour économiser l’eau d’irrigation et encourager les aides financières.

Vous avez apprécié cet article? Abonnez vous!
 
 
[fbcomments]
 
 

A propos

Massolia a pour objectif de développer les technologies vertes au Maroc grâce à l'information et la promotion économique. Tous les sujets environnementaux sont concernés: énergies solaire, éolienne, hydraulique, construction durable, agriculture biologique, transports, conseil et certification, économies d'énergie, développement durable, assainissement,...
Massolia est la transcription phonétique du mot المسؤولية en arabe qui signifie “Responsabilité”.

Massolia sur Twitter
Massolia sur Facebook
S'abonner par email
S'abonner par RSS

Massolia sur Facebook