Les entreprises coréennes partagent leurs expériences de la responsabilité sociale d’entreprise au Maroc
L’Ambassade de la République de Corée a invité, en partenariat avec la CGEM, et en présence de madame Bassima Hakkaoui, ministre de la solidarité, de la femme, de la famille et du développement social, des experts coréens et marocains et les entreprises coréennes à un séminaire de sensibilisation et d’information à la démarche de RSE dans leur gestion. Ce fut une occasion de rappel des tendances internationales dans le thème de la RSE, de recueil et partage des témoignages des meilleures pratiques dans la matière, pour une meilleure identification des démarches adoptées.
Son Excellence l’Ambassadeur Taeho Lee a rappelé le contexte du cinquantenaire des relations Maroc-Corée et la volonté de contribuer à travers une série d’événements scientifiques et économiques à valoriser les expériences engrangées par la Corée et les partager avec le Maroc. M. Kadmiri, vice-président de la CGEM a rappelé les réalisations de cette organisation en termes de promotion de la RSE au Maroc, la place pionnière du Maroc en Afrique, et par la mise en place du label CGEM. Madame la Ministre s’est félicité du mouvement enregistré auprès des entreprises marocaines de s’associez aux efforts de développement social et d’amélioration de la condition de la femme et de leur adhésion à l’Initiative Nationale de Développement Humain.
Une approche des concepts liés à la RSE et à ses fondamentaux a été éclaircie par M. Fouad Benseddik, de Vigeo. Il a notamment mis en valeur les parallélismes entre la ISO 26000, Les 7 points du Pacte Mondial et les 9 axes de la charte de la CGEM. S’en est suivi une contribution de M. Chul-ki Ju, Secrétaire Général du Comité Coréen pour le Pacte Mondial. M. Ju a rappelé les points essentiels du Pacte Mondial comme outil de promotion des droits de l’homme, du travail, de l’environnement et de lutte contre la corruption. Initié en 2000, le Pacte Mondial de l’ONU comptait en 2010 plus de 6000 entités actives. Il a expliqué l’émergence d’instruments associés qui ont abouti à la mise en place du Global Reporting Initiative, le lancement de l’ISO 26000 et à la mobilisation de nombreuses organisations multilatérales, ONU, OCDE, G20 et PNUD. Le Pacte Mondial de l’ONU est un outil afin de décliner les principes de l’Onu en efforts institutionnels, puis en stratégies opérationnelles.
Mme Dounia Taarji, vice-présidente de la commission RSE et labels CGEM, est revenue, elle, sur les termes de la charte RSE de la CGEM en insistant sur le caractère intégré de cette démarche avec notamment la prise en compte de 35 critères précis et mesurables. Ensuite, M. Bennani Smires, PDG de Delassus est revenu sur l’initiative de la Fondation Sanady, promu depuis 2006 avec la scolarisation de 57 enfants et qui prend en charge plus de 33 000 enfants. Enfin, Madame Sbihi, Secrétaire Générale du Groupe BMCE, a présenté les réalisations du groupe BMCE qui a adhéré aux principes de l’UNEP dédiés aux instituts Financières en 2000, aux Principes de l’Equateur (première banque maghrébine), en 2010 et en 2011, a été certifiée ISO 14001.
Les entreprises coréennes présentes au Maroc sont revenues en détail sur leurs réalisations en termes de responsabilité sociale. Chris Chung, Président de Samsung Electronics Morocco a présenté les champs d’intyérêts de l’action sociale du groupe : éducation, santé, culture, sport et environnement. Il a présenté le programme Samsung Hope for CHildren tant dans sa vision globale que dans sa répercussion locale. En juin 2011, Samsung a équipé 8 écoles rurales, l’été suivant, les équipes de Samsung sont revenus assurer la maintenance des équipements offerts un an plus tôt. Une présentation détaillée d’un programme de formation, en partenariat avec l’OFPPT au profit de jeunes techniciens. M. Jaebeom Kwon, chef d’équipe commerciale de Daewoo E&C a partagé une vision d’une croissance future, verte et partagée. 93% de la main-d’œuvre du groupe est locale. Une caravane médicale spécialisée a été en outre organisée courant 2011 dans la région de Tinghir. M. Yong-Geun Choi, Président de LG Electronics Morocco a exprimé la vison d’une contribution sociale comme axe de développement de l’entreprise et de preuve de respect et d’adaptation aux communautés locales. Le groupe LG a mené des expériences réussies au Banglandesh, au Mexique et au Kenya qui servent de socle pour la filiale marocaine. LG a ainsi contribué aux secours à Al Hoceïma (2004), à des interventions chirurgicales au bénéfice de 400 enfants défavorisés et à l’équipement de 3 salles de classes dans 2 écoles à Fes (2011). Mme Anssam Mouissi, de Hyundaï Maroc a éclairci la vision de Hyundaï en termes de promotion de la sécurité routière (Safety Move), la mobilité responsable (Easy Move), le respect de l’environnement (Green Move) et la civilté (Happy Move). Au Maroc, Hyundaï soutient régulièrement plus de 20 associations.

Vous avez apprécié cet article? Abonnez vous!
 
 
[fbcomments]
 
 

A propos

Massolia a pour objectif de développer les technologies vertes au Maroc grâce à l'information et la promotion économique. Tous les sujets environnementaux sont concernés: énergies solaire, éolienne, hydraulique, construction durable, agriculture biologique, transports, conseil et certification, économies d'énergie, développement durable, assainissement,...
Massolia est la transcription phonétique du mot المسؤولية en arabe qui signifie “Responsabilité”.

Massolia sur Twitter
Massolia sur Facebook
S'abonner par email
S'abonner par RSS

Massolia sur Facebook