La Guinée et le PNUD (Programme des Nations Unies pour le Développement) ont lancé un programme pour la protection du fleuve Niger. L’objectif est de minimiser les risques liés à la destruction de l’environnement qui peuvent négativement impacter sur la vie des populations locales du bassin supérieur du fleuve Niger (forte chaleur).

Ce programme permettra à une cinquantaine d’experts guinéens en matière de sauvegarde environnementale, de proposer des solutions à même de préserver les conditions de vie des populations de certaines zones situées en Haute Guinée. Il s’agit aussi de lancer des campagnes de sensibilisation pour expliquer aux populations l’impact de l’agriculture et des activités minières sur la dégradation de l’environnement.

Le Directeur du PNUD en Guinée, Eloi Kouadio, a rappelé l’importance d’appliquer les futures recommandations des experts afin de mettre un terme aux mauvaises pratiques qui contribuent à la destruction de l’environnement.

Pour rappel, le programme d’adaptation au changement climatique basée sur les écosystèmes est le premier du genre en République de Guinée. Ce projet inclusif est en effet une application des trois conventions de Rio (Brésil). La Guinée aura ainsi la responsabilité de rendre compte à la communauté internationale des résultats enregistrés dans l’application de ces conventions.

Vous avez apprécié cet article? Abonnez vous!
 
 
[fbcomments]
 
 

A propos

Massolia a pour objectif de développer les technologies vertes au Maroc grâce à l'information et la promotion économique. Tous les sujets environnementaux sont concernés: énergies solaire, éolienne, hydraulique, construction durable, agriculture biologique, transports, conseil et certification, économies d'énergie, développement durable, assainissement,...
Massolia est la transcription phonétique du mot المسؤولية en arabe qui signifie “Responsabilité”.

Massolia sur Twitter
Massolia sur Facebook
S'abonner par email
S'abonner par RSS

Massolia sur Facebook