Le Comité National de Prévention des Accidents de la Circulation (CNPAC), l’Institut néerlandais pour la recherche sur la sécurité routière (SWOV) et la Direction des Routes et la Division de Coopération au Ministère de l’Equipement et des Transports (DTRSR), signeront ce mardi à Rabat une convention de partenariat concernant la sécurité routière.
Durant la journée du mardi 10 décembre, des experts marocains et néerlandais partageront leurs expériences sur la sécurité routière. Le séminaire a été ouvert par le ministre délégué chargé du Transport, Mohamed Najib Boulif, et l’ambassadeur du Royaume des Pays-Bas au Maroc, Ron Strikker.
Ce projet de collaboration s’étend jusqu’à la fin de l’année 2014. Cette coopération est cofinancée par le gouvernement et ministère néerlandais des Affaires étrangères.
La partie marocaine est représentée par le ministère du Transport, et le Conseil National de Prévention des Accidents de la Circulation (CNPAC). Les parties principales néerlandaises sont l’Institut néerlandais pour la recherche de la sécurité routière (SWOV) et le RDW (autorité nationale des Pays-Bas pour le trafic routier), deux instituts parmi les plus avancés dans le monde en matière de la connaissance de la circulation et la sécurité routière.
“Nous ne visons pas à ordonner des solutions spécifiques aux autorités marocaines pour résoudre les problèmes de la route”, nous précise l’Ambassadeur du Royaume des Pays-Bas au Maroc, Ron Strikker.“Au contraire, cette coopération bilatérale a été envisagée pour aider nos homologues avec l’élaboration d’une analyse structurelle de la situation actuelle. Avec nos expériences et expertises, nous voulons assister les autorités marocaines compétentes dans cette analyse afin d’exposer les problèmes et les priorités de la sécurité routière.”
Les accidents de la route sont la huitième cause de décès dans le monde, et la première cause de décès chez les jeunes âgés de 15-29 ans. Environ 1,24 millions de décès chaque année sont enregistrés.
Le risque d’être tué dans la circulation au Maroc est de 18 par 100.000 habitants, soit un taux cinq fois plus élevé que celui des Pays-Bas (3,9). Les Pays-Bas sont classés au top 3 mondial depuis de décennies, en matière de sécurité routière.
Le Maroc, conscient de la nécessité d’améliorer cette situation
Le Maroc reconnait la nécessité d’améliorer la situation de la sécurité sur ses routes. En février dernier, le comité ministériel de sécurité routière a adopté une feuille de route de stratégie pour la période 2013-2016.
Une stratégie qui se base sur trois piliers essentiels, à savoir la sensibilisation du public et la communication, l’éducation sur la sécurité routière et un volet recherche & développement. Mis à part le CNPAC, un des principaux acteurs de la mise en œuvre de cette stratégie, d’autres organismes publics, à l’instar de la direction générale du transport routier et la sécurité routière, sont également impliqués.
“Notre ambassade a pu contribuer à une mission commerciale du ministère marocain de l’Equipement et des transports et du CNPAC aux Pays-Bas en mars dernier. Pendant cette visite ces parties se sont entretenues avec les responsables du SWOV, du RDW et du ministère néerlandais de l’infrastructure et de l’environnement. Suite à ces rencontres, les autorités marocaines nous ont demandé de contribuer avec notre expertise à la mise en place de la stratégie de la sécurité routière au Maroc.”, rappelle Monsieur l’Ambassadeur du Royaume des Pays-Bas au Maroc.
Ron Strikker.

Vous avez apprécié cet article? Abonnez vous!
 
 
[fbcomments]
 
 

A propos

Massolia a pour objectif de développer les technologies vertes au Maroc grâce à l'information et la promotion économique. Tous les sujets environnementaux sont concernés: énergies solaire, éolienne, hydraulique, construction durable, agriculture biologique, transports, conseil et certification, économies d'énergie, développement durable, assainissement,...
Massolia est la transcription phonétique du mot المسؤولية en arabe qui signifie “Responsabilité”.

Massolia sur Twitter
Massolia sur Facebook
S'abonner par email
S'abonner par RSS

Massolia sur Facebook