Sous la Présidence d’Honneur de Son Altesse Royale La Princesse Lalla Hasnaa, le Green Economy Forum 2013 se déroulera en présence de l’Honorable Al Gore, 45e Vice-Président des États-Unis et Prix Nobel de la Paix 2007.
L’entreprise marocaine Menatec organise le Green Economy Forum dont la première édition se tiendra le jeudi 21 mars 2013 au Centre International de Conférence Mohammed VI à Skhirat.
Il est organisé en partenariat avec des organismes de premier plan dont l’ONEE, la CGEM, l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), DESERTEC, le Ministère
de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement, et le cabinet Pricewaterhouse Coopers.
« Sans l’intervention d’investissements privés innovants, l’opérationnalisation de l’économie verte risque de se trouver
rapidement confrontée aux limites de l’intervention économique publique, explique Youssef Belkhadir, Président de
MENATEC. S’assurer que les PME bénéficient pleinement des nouveaux outils du financement vert est donc essentiel pour
la diffusion d’une économie durable à l’échelle globale. Seules l’innovation, la R&D et la diffusion des technologies vertes
permettront la création d’un nouveau tissu de PME éco-innovantes qui seront les moteurs réels de la croissance verte. »
En accueillant des décideurs de haut niveau et des entreprises engagées dans les secteurs de l’énergie solaire et éolienne,
de la sécurité énergétique et alimentaire, le Green Economy Forum a pour objectif de promouvoir une nouvelle dynamique
du business vert, de contribuer à la promotion de l’économie verte et de favoriser les partenariats au niveau régional et
international.
« Le Green Economy Forum accorde une place importante à la contribution des PME dans l’émergence d’une économie
verte au Maroc, ajoute la CGEM. Cette réalité est au cœur des préoccupations de la CGEM. Le Green Economy Forum
béné ciera de l’expertise des commissions « PME » et « Economie verte » présidée respectivement par MM. Saad Hamoumi
et Said Mouline. Au niveau de la direction du Forum, nous sommes convaincus que le savoir-faire et l’implication de la
CGEM seront des atouts sérieux pour permettre aux entreprises marocaines et au pays d’amorcer le virage décisif du
business vert. »
« PwC possède près de vingt ans d’expérience sur les problématiques de développement durable et nous sommes fiers d’avoir été choisis par le gouvernement marocain pour l’accompagner dans la conception de la Stratégie nationale de développement durable, poursuit Bettina Laville, associée en charge du développement durable chez Landwell & Associés (PwC). Le royaume a compris que le développement durable n’était pas une contrainte mais une incitation pour les entreprises et la société civile à s’approprier des stratégies durables qui créent de la valeur économique sans détruire le capital humain et environnemental. »
A travers ses partenaires médias (CNN, France 24 et l’Oxford Business Group), le Green Economy Forum bénéficiera d’une
médiatisation internationale de nature à promouvoir le Maroc et son engagement autour des questions de croissance verte.
Le Green Economy Forum regroupera des professionnels, des représentants des collectivités locales, des investisseurs et
des universitaires en provenance du monde entier : Allemagne, Brésil, Canada, Espagne, Etats-Unis, France, Inde, Italie,
Suisse, Emirats Arabes Unis, Grande-Bretagne, etc.
Au cours de la journée, trois ateliers seront programmés autour des thématiques suivantes :
– « L’innovation verte dans les financements et les partenariats publics-privés » ou comment identifier et utiliser les
nouveaux mécanismes, outils et modes de financements de l’innovation verte.
– « Le virage vert pour les PME, un outil de croissance et de compétitivité » ou comment les entreprises s’appuient
sur des mesures d’accompagnement pour se développer sur le marché du business vert.
– « De la recherche à l’innovation : le rôle des technologies vertes » ou comment celles-ci peuvent devenir la
référence pour les grands chantiers structurants de l’énergie, de l’environnement, du bâtiment et de l’agriculture.
A travers des séances plénières et un espace B to B, le Green Economy Forum offrira également un espace de dialogue,
de réflexion et de networking aux leaders nationaux du secteur des énergies vertes et de la sécurité alimentaire, aux PME,
aux organisations non-gouvernementales et aux entreprises internationales les plus à la pointe de l’économie verte.
Le volet scientifique de l’événement sera assuré par des experts en provenance d’organismes de référence dont
l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), la Banque européenne pour la reconstruction
et le développement (BERD), la Banque Mondiale, la Société Financière Internationale (SFI), l’Institut National Français de Recherche Agronomique (INRA) et le Cabinet Landwell & Associés (Groupe PwC).
A l’issue du Green Economy Forum, un livre blanc sera édité qui synthétisera les différentes conclusions et recommandations
en matière d’axes de développement.

Vous avez apprécié cet article? Abonnez vous!
 
 
[fbcomments]
 
 

A propos

Massolia a pour objectif de développer les technologies vertes au Maroc grâce à l'information et la promotion économique. Tous les sujets environnementaux sont concernés: énergies solaire, éolienne, hydraulique, construction durable, agriculture biologique, transports, conseil et certification, économies d'énergie, développement durable, assainissement,...
Massolia est la transcription phonétique du mot المسؤولية en arabe qui signifie “Responsabilité”.

Massolia sur Twitter
Massolia sur Facebook
S'abonner par email
S'abonner par RSS

Massolia sur Facebook