La Fédération Nationale d’Electricité, de l’Electronique et des Energies Renouvelable FENELEC, en étroite collaboration avec les agences Forum7 de Casablanca et fairtrade d’Allemagne, est sur la dernière ligne droite des préparatifs de la 8ème édition du Salon International de l’Electricité, de l’Eclairage, de l’Electrotechnique et de l’Automation Industrielle elec expo, la 3èmeédition du Salon International des Energies Renouvelables et de l’Efficacité Energétique EneR Event et la 2ème édition du Salon International des Composants, Systèmes et Applications électroniques Tronica Expo, prévues du 20 au 23 novembre 2013 à la Foire Internationale de Casablanca.


De plus en plus d’engouement à l’international

Pour les organisateurs, les préparatifs et les échos augurent une édition d’anthologie au regard des données dont ils disposent à ce jour en termes de réservations et du nombre de visiteurs professionnels pré inscrits via l’interface internet.
Plus de 140 exposants de 10 pays ont confirmé leur participation. Si l’abnégation des organisateurs a permis faire connaître le salon aux quatre coins du Monde et de le voir inscrit dans les agendas des plus grands opérateurs du Monde, force est aussi de reconnaître l’évolution exponentielle et salutaire des secteurs électriques, électroniques et même des énergies renouvelables, lesquels ont consolidé leur place dans l’industrie marocaine.

Espagne et Bénin « Invités d’Honneur »

Notre choix souligne, au-delà de la logique de coopération Nord-Sud, la nécessité d’une démarche « euro-méditérannéo-africaine » qui rappelle sans équivoque la dimension planétaire des problématiques liées aux enjeux et défis énergétiques. A travers cette démarche, la FENELEC salue l’évolution intéressante des volumes d’échanges de biens électrotechniques entre les deux Royaumes de la Méditerranée, évalués à 1.086 milliards d’euros en 2011 et les exportations espagnoles vers le Maroc à 342.2 millions d’euros contre 743.9 millions d’euros s’agissant des exportations marocaines vers l’Espagne dans la même année (Source : ZVEI), et d’autre part pour donner une suite concrète à l’accord paraphé entre l’Association Espagnole de Fabricants de Matériel Électronique (l’AFME) et les organisateurs FENELEC, fairtrade et Forum7.

Un pavillon spécial, dédié à l’Espagne,permettra aux opérateurs ibériques de présenter leurs produits et leurs innovations dans le domaine des infrastructures modernes, efficaces et durables d’automation industrielle, d’électrotechnique et de technologie d’éclairage, mais aussi d’exprimer leurs besoins et attentes du marché marocain, pour ne pas dire africain.

L’honneur fait au Bénin s’inscrit dans la logique de la suite à donner aux multiples échanges entre la FENELEC et son homologie béninoise AFIMEEB et surtout à la visite officielle du Président de la République Son Excellence Dr. BONI YAYI au pavillon marocain dressé à l’occasion du salon ELEC AFRIQUE organisé par la CAFELEC à Cotonou en juin dernier.La densification de la collaboration Marocco-béninoise en matière d’énergie,en conscience des potentialités énormes et sous-exploitées, a été défendue par le Président.

Il importe de rappeler au passage que la situation énergétique du Bénin est essentiellement caractérisée par un taux moyen national d’électrification en milieu rural de 3,82 % en 2011 contre une prévision de 14,1%, un taux moyen national d’accès des ménages à l’électricité de 27,93 % en 2011 contre une prévision de 36,6 % et d’un taux moyen national d’électrification des centres urbains de 53,85 % en 2011 contre une prévision de 60 %. Le paysne produit que de 70 mégawatts contre des besoins de l’ordre de 200 mégawatts. Le pays entreprend d’énormes réformes soutenu par des institutions de taille (AFD, DGIS…) et autres Etats (France, Turquie…) devant aboutir entre autre à la construction d’une centrale thermique de 25 mégawatts et la poursuite du Programme national d’électrification.

Les exportations de produits électrotechniques marocaines dans le monde entier ont atteint une hausse de 18%, se concrétisant par 2,249 milliards d’euros en 2011, contre 1,906 milliards d’euros en 2010 et 1,470 milliards d’euros en 2009.

Les trois secteursque représente la FENELEC concourent fortement à la dynamisation de l’économie marocaine, mais également africaine grâce à l’intensification des échanges sud-sud entreprisentre le Royaume et les pays d’Afrique subsaharienne.

Vous avez apprécié cet article? Abonnez vous!
 
 
[fbcomments]
 
 

A propos

Massolia a pour objectif de développer les technologies vertes au Maroc grâce à l'information et la promotion économique. Tous les sujets environnementaux sont concernés: énergies solaire, éolienne, hydraulique, construction durable, agriculture biologique, transports, conseil et certification, économies d'énergie, développement durable, assainissement,...
Massolia est la transcription phonétique du mot المسؤولية en arabe qui signifie “Responsabilité”.

Massolia sur Twitter
Massolia sur Facebook
S'abonner par email
S'abonner par RSS

Massolia sur Facebook