Le 8e forum régional d’agriculture durable pour les trois régions administratives du grand sud du Royaume (Guelmim-Oued Noun, Laâyoune-Saguia El Hamra et Dakhla-Oued Eddahab) se tiendra samedi prochain à Sidi Ifni.

Organisé par le Réseau des initiatives agroécologiques au Maroc (RIAM), en partenariat avec l’Association Ifni Initiatives et l’Association Aicha pour le développement de proximité et l’environnement ainsi qu’avec le soutien de la Province de Sidi Ifni, ce forum s’inscrit dans le cadre de la 4e édition du Moussem du Cactus AKNARI, indique jeudi un communiqué des organisateurs.

Dans le cadre de cette édition, des échanges en plénière et en ateliers seront favorisés ainsi que le partage des expériences innovantes au Maroc, précise le communiqué.

Pour le RIAM, les agricultures durables de proximité s’inscrivent dans une démarche d’éco-développement territoriale prenant en compte l’engagement de tous en matière de production agricole rurale, péri-urbaine et urbaine et d’économie d’eau, d’énergies renouvelables, de commercialisation et de certification en circuits courts de transport d’éco-construction, d’activités complémentaire comme l’écotourisme, sans oublier la juste rémunération des agriculteurs et de leurs travailleurs.

L’agroécologie, dans son approche systémique, met en valeur les moyens de bien vivre autrement, produire autrement et nourrir autrement tout en préservant le patrimoine naturel de notre planète, explique la même source, notant que l’agroécologie offre ainsi des clefs d’adaptation aux changements climatiques actuels et des solutions/réponses pour atteindre en 2030, les 17 objectifs des nations unies pour le développement durable (ODD).

« Nous pouvons tous agir concrètement et de façon pérenne pour améliorer les conditions de vie des familles liés à l’agriculture familiale et la pêche artisanale », soulignent les organisateurs, mettant en avant la nécessite d’accroître le respect de la biodiversité naturelle et de l’agro-biodiversité, pour restaurer et maintenir les sols vivants nourriciers (capteurs de carbone et d’eau) et les zones côtières, et pour mieux gérer l’eau de façon optimale et économique, et s’engager ainsi à utiliser les énergies renouvelables, pour préserver les forets et développer l’agro-foresterie et la reforestation.

Plusieurs ateliers sont programmés au cours de cette journée. Ils porteront notamment sur l’agroécologie pour les zones oasiennes et désertiques-commercialisation valorisation et certification, agriculture durable et l’eau, éco et agrotourisme.

Le RIAM achève par ce dernier forum sa caravane itinérante à travers le pays ou elle a organisé 8 forums d’agriculture durable entre février 2016 et août 2017.Son objectif suivant est de préparer les assises nationales de l’agriculture durable au Maroc en 2018, événement de dimension nationale, mettant en exergue le mouvement de transition vers l’agriculture durable au Maroc.

Vous avez apprécié cet article? Abonnez vous!
 
 
[fbcomments]
 
 

A propos

Massolia a pour objectif de développer les technologies vertes au Maroc grâce à l'information et la promotion économique. Tous les sujets environnementaux sont concernés: énergies solaire, éolienne, hydraulique, construction durable, agriculture biologique, transports, conseil et certification, économies d'énergie, développement durable, assainissement,...
Massolia est la transcription phonétique du mot المسؤولية en arabe qui signifie “Responsabilité”.

Massolia sur Twitter
Massolia sur Facebook
S'abonner par email
S'abonner par RSS

Massolia sur Facebook