Le Directeur exécutif d’ONU-Habitat, le Dr. Joan Clos, et le Secrétaire général adjoint de la division des transports et du développement urbain de l’UpM, l’Ambassadeur Yigit Alpogan, ont signé un protocole d’accord pour entreprendre des actions communes visant à renforcer leurs objectifs communs pour une approche intégrée du développement urbain qui soit durable tant sur le plan social qu’environnemental.

Les deux parties ont convenu de trouver des réponses communes aux enjeux urgents auxquels les zones urbaines de la région méditerranéenne font face. Elles ont identifié plusieurs domaines de collaboration, en accordant une attention toute particulière à la gestion de l’eau, à la réduction des risques et à la résilience.

« On ressent déjà aujourd’hui les effets du changement climatique et la très forte tendance vers l’urbanisation – on estime que, dans le monde, six personnes sur dix vivront dans des zones urbaines d’ici à 2030-, et ils s’intensifieront au cours des prochaines années. Il est donc nécessaire de mobiliser tous les acteurs, gouvernements nationaux, autorités locales, académies, entreprises et citoyens afin de garantir que la croissance des villes et des zones urbaines soit synonyme d’opportunités », a déclaré le Directeur exécutif d’ONU-Habitat, le Dr. Joan Clos. « Le rôle de l’UpM est essentiel pour la poursuite de ces objectifs dans la région méditerranéenne ».

Le Secrétaire général adjoint de l’UpM, l’Ambassadeur M. Alpogan, a rappelé que « la région méditerranéenne est au cœur d’une forte transformation spatiale liée à la croissance de la population, à l’urbanisation généralisée et à de profonds changements dans ses modèles politiques, sociaux et économiques. Cette transformation se ressent plus particulièrement dans ses villes, qui sont également confrontées à de nouveaux impacts environnementaux. En réponse à ces défis, et avec l’objectif ultime d’améliorer la qualité de vie dans les zones urbaines méditerranéennes, l’UpM promeut activement le développement urbain durable dans la région en suivant une approche coopérative et intégrée, ainsi que des solutions applicables au niveau régional, en se concentrant sur la jeunesse en tant qu’élément essentiel pour la stabilité dans la région ».

Les deux organisations visent à développer des stratégies, initiatives et projets dans les pays membres de l’UpM afin de promouvoir une approche coopérative et intégrée du développement urbain, qui inclue notamment la résilience, la réduction des risques de catastrophes ainsi que la gestion de l’environnement. Cette coopération comprendra également l’Initiative pour le financement de projets urbains (UPFI) déjà mise en œuvre et soutiendra les activités de renforcement des capacités dans la région.

Vous avez apprécié cet article? Abonnez vous!
 
 
[fbcomments]
 
 

A propos

Massolia a pour objectif de développer les technologies vertes au Maroc grâce à l'information et la promotion économique. Tous les sujets environnementaux sont concernés: énergies solaire, éolienne, hydraulique, construction durable, agriculture biologique, transports, conseil et certification, économies d'énergie, développement durable, assainissement,...
Massolia est la transcription phonétique du mot المسؤولية en arabe qui signifie “Responsabilité”.

Massolia sur Twitter
Massolia sur Facebook
S'abonner par email
S'abonner par RSS

Massolia sur Facebook